Ces jours qui disparaissent

Ces jours qui disparaissent

Timothé Le Boucher

Glénat BD

  • par (Fontaine Victor Hugo)
    13 janvier 2018

    Lubin ne vit plus qu'un jour sur deux. Chaque matin, lorsqu'il se réveille, il a manqué quelques heures de sa vie. Il réalise que c'est son double, une autre personnalité très différente de la sienne, qui prend possession de son corps. Et si dans les premiers temps les deux jeunes hommes parviennent à communiquer et à coexister dans une espèce de pseudo-harmonie, rapidement leurs relations se dégradent et la seconde personnalité de Lubin commence à prendre le dessus...
    Avec Ces jours qui disparaissent, Timothé Le Boucher signe un roman graphique prenant à la frontière du fantastique et interrogeant la notion d'identité. A découvrir.


  • par (Librairie L’Intranquille Plazza)
    14 décembre 2017

    Un thriller psychologique à la lisière du fantastique

    Cette bande dessinée flirte avec le fantastique et nous livre un récit inquiétant et bien trouvé, en laissant une bonne place à notre imagination tout au long de l'histoire.

    Voici, en somme, un finaliste bien méritant du Prix ACBD !

    Dès 15-16 ans.


  • par (La librairie des Halles)
    26 septembre 2017

    Lubin s’aperçoit qu’il ne vit plus qu’un jour sur deux, car un double schizophrénique coexiste en lui le reste du temps ! Un double de plus en plus présent…
    Vous n’avez pas fini d’entendre parler de cette BD et de cet auteur parce que cette histoire a les qualités de celles que l’on regrette de ne pouvoir lire plusieurs fois pour la première fois.