www.leslibraires.fr
Les années

Les années

Annie Ernaux

Folio

  • par (Fontaine Villiers)
    11 avril 2018

    Dans ce roman autobiographique, Annie Ernaux, née en 1940, fait le portrait d'une génération, celle du "baby boom", des révolutions sociales et culturelles, la première à ne pas avoir connu la guerre et à vouloir s'en détacher. Au-delà des relations particulières que cela crée entre elle et ses parents, mais aussi de son cheminement personnel, Annie Ernaux fait de ce texte ambigu une biographie universelle, où chaque lecteur, quelque que soit son âge ou son milieu, pourra se retrouver. L'écriture presque épurée mais pourtant si puissante d'Annie Ernaux touche au plus profond de l'être, tout en questionnant la manière dont les épreuves de la vie peuvent contribuer à la construction de chacun. Les Années est un texte fort, entre réflexions personnelles et considérations générationnelles, à mettre dans toutes les mains.


  • 23 décembre 2010

    Je crois que cet extrait de la quatrième de couverture résume on ne peut mieux ce livre. Et quel livre ! A partir d’une première photo sépia qui représente un bébé en 1941 à des photos de famille qui jalonnent sa vie, Annie Ernaux nous livre une chronique sociale et culturelle de notre pays. La facilité aurait été de s’en tenir à des faits historiques et politiques. Elle va beaucoup plus loin étayant ce récit d’une multitude de détails. La France après guerre, les classes moyennes, le changement des mentalités, la soif de consommation et surtout la place de la femme. Des femmes ayant accès aux études, qui travaillent et qui ont des enfants mais aussi le droit à l’avortement. Son parcours n’est plus personnel, le « je » s’efface et fait place à « on », « nous ». Une narration représentant le chemin de femmes et d’une génération. L’histoire personnelle de l’auteure se glisse à travers les années. Cette lecture ouvre les portes de notre mémoire et des souvenirs que je croyais oubliés ont surgi… L’écriture percute, on revit tous ces changements si nombreux effectués en quelques dizaines d’années.

    Une fois de plus et bien qu’en étant plus jeune qu’Annie Ernaux, je me suis retrouvée dans ce livre sur bien des points. Un livre indispensable qui m’a fait vibrer … Je pense que ce livre s’adresse à tout le monde car il s’agit d’une autobiographie collective.