www.leslibraires.fr
LA FILLE QUI AVAIT BU LA LUNE

La fille qui avait bu la lune

Kelly Barnhill

Anne Carrière

  • par (Nouvelle librairie Sétoise)
    19 mars 2021

    Un grand livre de fantasy !

    Si vous aimez "Harry Potter", "Les Gardiens des cités perdues", ou Terry Pratchett, alors vous adorerez cette pépite ! Un roman à l'univers riche et aux personnages très attachants.
    dès 11 ans.


  • par (Librairie Banse)
    19 février 2018

    Tout en poésie !

    Très beau roman où nous découvrons Luna, une jeune fille remplie de magie de clair de lune et qui a été abandonnée bébé dans une société mystérieuse où les habitants ont peur d'une sorcière. Elle a été récupéré par la sorcière qui l'a élevée et qui lui a appris la magie.
    On est dans un roman fait à la manière d'un conte asiatique avec Xan la sorcière, Luna la jeune fille mais aussi un petit dragon et un monstre des marais. Tout cela est très bien écrit et l'auteur vous emporte dans un univers fait de malfaçons et de manipulations.


  • par (Fontaine Villiers)
    28 novembre 2017

    Tous les ans, les habitants du Protectorat sacrifient à la terrible sorcière de la forêt, le plus jeune des nouveau-nés du village. Tous les ans, la sorcière Zhang, qui ne comprend pas pourquoi les villageois abandonnent leurs enfants, sauve le bébé d'une mort certaine et le place dans une famille aimante de l'autre côté de la vallée. Tous? Non car lorsque Zhan pose les yeux sur Luna, la sorcière sent qu'elle ne pourra pas laisser ce bébé d'autant plus qu'elle lui a accidentellement fait boire la lune. Luna, chargée de magie, est à présent élevée par une sorcière, un dragonus minusculus et un monstre des marais tous plus attachants les uns que les autres. Mais le mal se répand sur le Protectorat et la magie de Luna risque de déborder!

    Dans un roman à la fois poétique et magique, Kelly Barnhill dresse une très belle galerie de personnage. Des monstres très humains et des humains monstrueux, l'auteure joue avec les idées reçues. La fille qui avait bu la lune réussit à être profond et drôle, noir et lumineux. Comme les contes de notre enfance où la méchante sorcière n'est pas toujours celle que l'on croit, ce récit est un enchantement.

    Une très belle histoire pour petits et grands, un très gros coup de coeur.


  • par (Librairie L'Armitière)
    20 novembre 2017

    Dès 10 ans

    Un merveilleux roman où les montres ont une humanité extraordinaire et deviennent la seule famille et soutien de Luna, bébé abandonné dans la soi-disant forêt maudite.
    Un livre magique et poétique où l'amour et l'espoir vaincront la méchanceté et la recherche du pouvoir absolu ...
    À méditer.