www.leslibraires.fr
  • Prenant

    Retenue par une réunion qui s’éternise plus que prévu, Julia arrive en retard à l’école pour récupérer sa fille. Trente petites minutes de rien du tout. Mais cela a amplement suffi pour que la petite s’évapore dans la nature. S’est-elle éloignée de son plein gré ou a-t-elle été enlevée ? Commencent alors de longues heures d’angoisse, à ressasser tous les scénarios possibles et imaginables.

    Jusqu’à ce que, miracle, Anna réapparaisse saine et sauve mais sans aucun souvenir, une semaine plus tard. Que s’est-il passé durant sa captivité ? Quel était le but des ravisseurs ? Julia s’interroge et craint la suite des événements. Ce en quoi elle a raison, car l’horreur ne fait que commencer…

    Encore une fois, l’auteur m’a fait passer un bon moment de lecture. On assiste, impuissant, à la descente aux enfers de Julia. Elle se sent coupable de ce qui s’est passé et l’opinion publique ne se gène pas pour enfoncer le clou et la juger sans la connaître. Alex Lake parvient habilement à dénoncer les dérives des réseaux sociaux et, particulièrement, le déferlement de haine et de méchanceté de ceux qui se croient protégés par l’anonymat qu’offre internet.

    Si j’ai évidemment compati aux malheurs de Julia, il n’en reste pas moins qu’elle a réussi à m’agacer plus d’une fois. Même si ses réactions restent crédibles et réalistes au vu de ce qu’elle endure, je l’ai trouvée un peu trop naïve ou égoïste par moments.

    Le seul reproche que je ferai à ce roman, c’est qu’il est facile de deviner l’identité du coupable, et ce dès les cinquante premières pages. C’est sans doute voulu par l’auteur, mais du coup, même si l’histoire est intéressante, il y a moins de suspense, le lecteur n’est pas sous pression… et c’est dommage, car c’est ce que j’ai aimé dans Killing Kate: être tenue en haleine jusqu’à la fin !

    En conclusion, même si j’ai trouvé After Anna moins intense que Killing Kate, cela reste une bonne lecture. Si vous ne connaissez pas l’auteur mais que vous êtes friands de thriller, n'attendez pas plus longtemps pour le découvrir !