Idiss

Idiss

Robert Badinter

Fayard

  • par (Espace Pierre Lecut)
    1 mai 2019

    idiss

    Idiss était la grand-mère maternelle de l’auteur, il nous retrace dans ce récit son destin particulier.
    Elle est née Kichinev en 1863 en Bessarabie, pauvre, illettrée, elle se marie et a trois enfants mais face aux pogroms tsaristes ses fils Avroum et Naftoul fuient à Paris en 1907, elle les rejoint avec sa fille Chiffra en 1912 et commence alors une vie relativement aisée entourée de l’affection des siens jusqu’à la défaite de juin 1940 …
    A travers cet hommage à son aïeule Robert Badinter nous évoque l’histoire de tous ces gens nés dans le Yiddishland et qui ont fui les persécutions haineuses des russes pour quelques années plus tard subir celles des nazis …
    Roman bouleversant que je vous invite à lire pour découvrir à travers cette ode à sa parente, l’avocat qui fut à l’origine de l’abolition de la peine de mort, nous évoque avec émotion sa famille et ses origines mais il nous révèle surtout les blessures et les drames qui l’ont marqués dans sa jeunesse .


  • par (Librairie La Grande Ourse)
    30 novembre 2018

    Un hommage émouvant

    Un hommage sensible et émouvant de Robert Badinter à sa grand-mère maternelle où l'on croise aussi certains membres de sa famille, rudement éprouvée lors de la seconde guerre mondiale. A lire absolument ! Sylvie