Sérotonine

Sérotonine

Michel Houellebecq

Flammarion

  • par (Entrée Livres)
    10 janvier 2019

    Un grand roman

    Un Houellebecq houellebecquien : qui s'en plaindra ? Certainement pas moi en tout cas. Le narrateur est au bout de tout; sentimentalement, d'occasions perdues en lâchetés si bassement humaines, il a tout raté ou gâché. Professionnellement, à force de clamer dans le désert, il a fini par s'y retrouver.

    Ce nouveau médicament anti-dépresseur l'aidera t-il ? Un espoir est-il possible ? Ne rêvez pas, on est chez Houellebecq.

    Acuité de la vision sociétale, style imparable.

    Un grand roman.

    Jean-Loup / Libraire


  • 6 janvier 2019

    **Sérotonine par Soledad**

    [![](http://www.onlalu.com/wp-content/uploads/2019/01/serotonine-1000-240x349.jpg)](javascript:ouvrir_image\('http://www.onlalu.com/wp-content/uploads/2019/01/serotonine-1000.jpg',1000,1454\))

    **Cliquez au moins une fois sur l'image pour l'agrandir
    **[Retrouvez Soledad sur Instagram](https://www.instagram.com/soledadbravi)

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Librairie La Grande Ourse)
    4 janvier 2019

    ça bouscule !

    Florent-Claude, ingénieur agronome et dépressif profond, décide un jour de disparaître et de retourner sur les traces de son passé.
    Houellebecq distille avec maîtrise et provocation les tourments d'un homme occidental de ce début du XXI ème siècle.
    Misogyne, arrogant et pervers, ce personnage est tout sauf politiquement correct !