On m’appelle Enfant i

On m’appelle Enfant i

Steve Tasane

Gallimard Jeunesse

  • par (Librairie Papeterie du Marché)
    23 avril 2019

    Un roman coup de poing, à partir de 10 ans.

    " Je ne vous raconterai mon histoire passée, plutôt celle de ma vie maintenant, ici au camp, en commençant par aujourd'hui. Mon histoire débute ainsi... "
    Que faire lorsqu'on a dix ans, qu'on est seul, sans famille et sans papier, qu'on n'a plus rien, pas même un prénom ?
    Dans la misère de ce camp de réfugiés, I raconte son quotidien avec M, E et R, ses amis. Un quotidien où chaque journée est une nouvelle aventure pleine d'optimisme et de naïveté joyeuse.
    Une véritable leçon d'humanisme.
    Tatiana


  • par (Librairie Mots et Images)
    16 avril 2019

    Enfant I fait ce qu'il peut pour apporter du jeux et adoucir le quotidien de ses amis dans le camp de réfugiés ou ils essaient de survivre...


  • par (Librairie Dialogues)
    4 avril 2019

    Voici le quotidien d'un jeune garçon de 10 ans vivant dans un camps de réfugiés. Là-bas, les enfants et les adultes réfugiés n'ont plus de passé, il s'appellent M, E ou R et ont perdu leur famille. Ils sont retenus prisonniers de la misère du camp boueux dans des conditions plus que précaires car ils n'ont plus leur "livre de vie", de passeport qui serait le sésame pour reprendre le cours de leur vie.

    C'est un texte très percutant et particulièrement glaçant. Il est difficile de ne pas s'émouvoir en lisant I, le narrateur de l'histoire qui, peu importe la situation, cherche à rendre ses amis heureux pour les détourner de l'horreur de leur situation. C'est un livre très humain et optimiste, à lire des 10 ans.