Dans les geôles de Sibérie

Dans les geôles de Sibérie

Yoann Barbereau

Stock

  • par (Librairie Ravy)
    29 avril 2020

    Après plusieurs années à diriger l’Alliance française à Irkoutsk, Yoann Barbereau est arrêté par la police russe sous le prétexte de pédophilie. Dès le début il sait que c’est un complot monté contre lui par le FSB. Après 71 jours de prison, 3 semaines d’internement en hôpital psychiatrique et un an de résidence surveillée avec bracelet électronique, il parvient à s’enfuir et à rejoindre l’ambassade de France à Moscou. Il lui faudra encore plus d’un an avant de rentrer en France. Si il y parvient c’est à lui seul qu’il le doit, à quelques amis russes et aussi un peu à Blablacar! Si c’est tout cela qu’il raconte dans ce récit incroyable, c’est aussi un bel hommage à l’amitié, à la littérature, à l’écriture qui lui ont permis de tenir et c’est aussi un magnifique cri d’amour d’un père à sa fille. Tout simplement incroyable mais vrai!
    Valérie


  • par (La Promesse de l'aube)
    20 avril 2020

    Incroyable mais vrai !

    Ce livre n'est pas un roman !
    Yoann Barbereau nous raconte ses mésaventures en Russie : directeur assez en vue d'une Alliance Française, il voit un matin la police débarquer et c'est le début du cauchemar ! Prison, hôpital psychiatrique, tortures…
    Entre John Le Carré, Franz Kafka et Soljenitsyne : un livre où tout est vrai, quoiqu'incroyable, mais où vous ne saurez jamais si on vous dit toute la vérité… et c'est aussi son charme.
    Surprenant par son contenu et aussi par sa tenue littéraire, ce texte vaut vraiment le détour.


  • par (Librairie Dialogues)
    9 avril 2020

    Quand la réalité dépasse la fiction !

    Mais qui est réellement Yoann Barbereau ? C'est la question que le lecteur se posera certainement après avoir refermé le récit de l'histoire sidérante vécue par l'auteur. Yoann Barbereau est un jeune homme brillant de trente ans, qui devient directeur d'une section délaissée de l'Alliance Française en Russie, à Irkoutsk plus précisément ; c'est suffisamment louche aux yeux du FSB pour qu'il se retrouve dans le collimateur de celui-ci, et que le piège se referme, direction la prison.
    À partir de là, il apparaît clairement que Yoann Barbereau est un homme courageux, qui possède suffisamment de ressources en lui pour ne pas se laisser écraser ni intimider par la machinerie judiciaire russe. L'on imagine facilement Matthieu Kassowitz dans la peau de l'auteur, car son évasion est digne d'un agent surentraîné !
    Un témoignage peu commun, j'en conseille vivement la lecture !


  • par (Fontaine Victor Hugo)
    6 avril 2020

    Dès les premières pages du récit de Yoann Barbereau, le lecteur est frappé par la précision des faits et par le réalisme de la situation décrite.
    En effet cet homme, français de souche, envoyé comme directeur de l'Alliance Française d'une ville de Sibérie Orientale, menant une vie de diplomate aisé avec sa femme et sa fille va être victime du jour au lendemain d'une machination orchestrée par les services secrets russes.
    C'est alors que sa vie bascule brutalement dans un cauchemar, digne des plus grands romans d'espionnage, même les plus fous. Au fil des pages il nous raconte son combat quotidien pour essayer de se sortir de cette machination inimaginable et cette force mentale qui ne l'a jamais quitté.
    Plus qu'un témoignage de vie, Yoann Barbereau livre un récit littéraire puissant, incroyablement haletant mais totalement terrifiant!


  • par (Librairie La Grande Ourse)
    29 mars 2020

    Comme un roman d'espionnage...

    Yoann Barbereau était directeur de l'Alliance française à Irktousk en Sibérie, lorsque sa vie bascule. Il est brutalement arrêté par le FBS, accusé de pédophilie et emprisonné... Une situation kafkaïenne. Qui lui en veut ? Pourquoi ? ... Il ne comprend pas.
    Plus qu'un témoignage, Y. Barbereau écrit un véritable roman, d'aventures, roman d'espionnage, qui se lit comme en apnée.
    On ressent, dans ce livre, son amour de la Russie avec de superbes descriptions du lac Baïkal (on pense, un peu, aux Forêts de Sibérie de Sylvain Tesson). Il raconte bien sûr ses terribles conditions de détention et les liens qui se tissent avec ses "compagnons" de cellule, les surveillants parfois, le directeur. Le roman s’accélère ensuite lorsqu'il raconte ses évasions. Hallucinant !

    Vanessa


  • 24 février 2020

    Une âme russe...

    « Une question obsédait les plus hauts gradés, c’était stupéfiant : “Savez-vous s’il projette d’écrire un livre ?” Ils ne cessaient d’y revenir, j’en fus rempli de joie. Ces hommes étaient donc lettrés, ils craignaient l’empire des mots. »
    Par la presse, on avait suivi les aventures de Yoann Barbereau, l'ancien directeur de l’Alliance française d’Irkoutsk victime d'un « kompromat », et de sa fuite à travers la Russie. Une histoire de services secrets, de fuite et de traque, un récit digne d'un roman d'aventures.
    Mais plus qu'un roman-vrai, son témoignage exceptionnel est avant tout un cri d'amour pour la Russie, sa littérature et sa poésie : son âme...