www.leslibraires.fr
La brûlure

La brûlure

Christophe Bataille

Grasset

  • par (Librairie Dialogues)
    12 février 2021

    Charnel

    Un bref récit charnel, où les voix et les corps s'entremêlent. Où l'amour résiste, fait vivre. Où les arbres pensent, et les frelons menacent. Où le corps transpire et vainc.


  • par (Librairie Athenaeum)
    11 février 2021

    Conseillé par Marie-Blanche

    Un livre rare, somptueux!
    L'histoire d'un élagueur dont la vie va basculer. Du haut d'un arbre(dont le héros veut comprendre ce qu'il cherche sous le ciel ) il sera attaqué par des frelons et se retrouvera dans le coma.
    L'histoire de son amour partagé avec sa femme, sensuel, torride, magnifiquement chanté.
    L'histoire de la canicule tellement bien rendue.
    L'histoire d'une nature dont l'avenir chavire.
    L'histoire des humains qui se débattent.
    « La vie est un abandon, joyeux à force, et comme tout rêve il s'apprivoise » écrit C.Bataille, il dit aussi que « vivre est un sursaut ».
    L'écriture maîtrisée, impressionnante de beauté et de justesse et le propos de cette brûlure en font un très grand moment de lecture.


  • par (Le Pain des Rêves)
    6 février 2021

    C’est un élagueur, un vrai professionnel qui aime son métier et respecte les arbres dans lesquels il grimpe, pour voir le monde d’en-haut, remarquer que la nature se modifie au fil des ans. L’homme qui se raconte est amoureux de sa femme depuis vingt ans, même pendant qu’elle était partie à la ville. Depuis des années, il a tout noté, et il a vu la nature changer, la chaleur brûler les herbes, " C’est le monde qui ne tournait plus pour nous, les hommes".

    Ce jour-là, il s’est équipé soigneusement pour grimper au haut d’un hêtre qu’il va blesser pour l’élaguer, "élaguer est une cure". Mais avant, il l’observe car il faut "Comprendre cet arbre : comment il s’écarte, pourquoi il ploie, pourquoi il ne grandit plus. Se mettre en lui". Puis il grimpe, et là-haut, il a une étrange sensation. Il descend au plus vite. Trop tard, "deux mille frelons" asiatiques l’attaquent, le piquent, "cent trente piqûres " compteront les soignants.
    Au même moment, dans leur chambre, ‘amoureuse se souvient du matin, avant qu’il parte, quand on l’appelle. Elle accourt et part avec lui à l’hôpital. On le met dans un coma artificiel pour qu’il puisse survivre . Elle lui parle, suit le conseil du médecin "Il doit rêver (…) Entrer dans son rêve. Et il vous suivra". ..
    Après ce récit, une seconde partie laisse la parole à l’élagueur qui a survécu et qui, des années plus tard, relate son expérience, parle des hommes qui, dans les villes, "sont ivres de destruction", qui "ont perdu la nature". Il parle des arbres qu’il faut respecter, de leur vaillance, de ceux qui sont là depuis Saint Louis, qu’on abat parce "qu’ils ont gêné". "Grimpeur d’arbres", il ne fait pas n’importe quoi dans les arbres, car "les tailles architecturées font aussi le paysage". Il raconte aussi les frelons, la douleur d’être piqué, le danger ultime...

    Superbe roman puissamment évocateur et pourtant écrit avec une grande simplicité. Un cantique à la nature, un avertissement de celui qui voit la chaleur augmenter et brûler les arbres et les herbes. Le poème de ces deux êtres qui s’aiment avec passion. Ce récit à plusieurs voix, est un poème passionné qu’on lit d’une traite.


  • par (Librairie Coiffard)
    8 janvier 2021

    Conseillé par Marie-Laure

    « On peut mettre un immense amour dans l’histoire d’un brin d’herbe. » C’est par cette citation de Flaubert que Christophe Bataille ouvre son nouveau livre. Ici, il ne sera pas question d’un brin d’herbe, mais d’un arbre, plus exactement un hêtre de 30 mètres de haut. Et il sera bien question d’amour. Nous sommes « au centre géographique de la France », il fait extrêmement chaud. Deux enfants devenus adultes s’aiment depuis toujours dans cette nature arborée. Il est élagueur, il est l’homme qui murmure aux oreilles des arbres. Chaque phrase, chaque mot est comme une caresse, une déclaration à la vie, à la Nature, à sa femme. Une extrême sensualité transparaît à chaque page. Le drame va venir d'un frelon, l’ennemi de l’élagueur. Il sera piqué à 130 reprises par des frelons asiatiques, le brûlant sur tout le corps et le laissant dans le coma. Christophe Bataille laisse alors la parole à sa femme. Il est des livres qui sont des poèmes, il est des livres qui vous bouleversent. Ode à la Nature, celle qui souffre et qui peut vous faire souffrir, ode à l’Amour et à l’intimité. Un livre en diptyque, la deuxième partie est celle de Philippe, « le grimpeur d’arbres » qui nous raconte son métier, sa passion. Le livre se finit sur une autre citation parfaite, de Luther : « Si demain c’est la fin du monde, je plante un arbre. »