www.leslibraires.fr

De mort lente

Michaël Mention

Stéphane Marsan

  • par (Nouvelle Librairie Sétoise)
    24 avril 2020

    Un brillant roman noir engagé et nécessaire

    Au cœur de ce brillant roman noir qui s'apparente aussi à un thriller politique, sociétal et médical : les perturbateurs endocriniens. Ces molécules chimiques présentes partout et qui seraient responsables de nombreuses maladies. Nous plongeant dans les arcanes de la Commission Européenne, Michael Mention réussit le tour de force de tenter d'expliquer les implications des lobbys et de l'industrie chimique face à des citoyens démunis tentant désespérément de faire entendre leurs voix. Passionnant et extrêmement réussi. Lu par Jean.