www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

La brodeuse de Winchester

Tracy Chevalier

Table Ronde

  • par (Lettre et merveilles)
    8 novembre 2020

    La vie au petit point

    1932, les jours de VIolet s'écoulent dans la monotonie d'une vie étouffée. Elle fait partie de cette génération à qui la Grande Guerre, en fauchant la vie de millions de jeunes gens, a arraché la perspective d'une vie amoureuse. Son travail de dactylo l'oblige à une vie modeste et Violet se morfond.

    Poussant un jour la porte de la Cathédrale de Winchester, elle y découvre un cercle de brodeuses travaillant sous l'autorité bienveillante de Louisa Pesel, sur les coussins et des agenouilloirs dont on admire encore aujourd'hui la finesse du travail. Attirée par l'ambiance concentrée et surtout le désir de créer une oeuvre qui soit à la hauteur des splendeurs de cette cathédrale, Violet qui ne connait rien à la broderie, se lance avec application et découvre un univers dans lequel son aspiration à accomplir enfin quelque chose dans va vie s'épanouit. Sa rencontre avec Arthur qui fait partie du groupe des carillonneurs de la cathédrale, lui fait découvrir la mathématique impressionnante des concerts de cloches. Le beau transforme la vie de Violet.

    On retrouve avec bonheur la délicatesse de Tracy Chevalier qui nous avait émerveillé avec "La jeune fille à la perle", sa capacité à broder les secrets des sentiments et à dessiner d'attachants portraits de femmes. Pourtant américaine, elle excelle à décrire ces anglais, qui entre deux cup of tea, et tout en retenue, ont ce transcendant "Lion's heart", que WInston Churchill célèbrera quelques années plus tard.


  • par (Librairie Ravy)
    18 août 2020

    Violet fait partie de ces femmes qui ne se sont pas mariées à cause de la première guerre qui a décimé les hommes de sa génération. Elle vit très modestement à Winchester et passe beaucoup de temps dans la cathédrale. Destinée à devenir une vieille fille amère, les rencontres qu’elle fait dans cette cathédrale vont changer sa vie. Avec la sensibilité et la pudeur qu’on lui connait, Tracy Chevalier dresse le portrait d’une femme marquée par l’Histoire mais qui n’accepte pas le sort qui lui est réservé. Un joli coup de cœur !
    Valérie


  • par (Librairies de Port Maria)
    5 août 2020

    Issue d'une génération aux rêves et aspirations fauchés par la grande guerre, Violette va reprendre son indépendance en main..
    Un roman à l'ambiance "so british" d'une grande délicatesse et aux personnages attachants.
    Idéal pour l'été, foncez !


  • par (Fontaine Villiers)
    30 juillet 2020

    La brodeuse de Winchester

    Angleterre, années 1930. Violet Speedwell, 38 ans, est une de ces femmes qualifiées "d'excédentaires", une vieille fille que la Première Guerre Mondiale aura privé de son fiancé et de quelques autres deux millions d'opportunités de trouver un mari. Lassée de sa vie monotone auprès d'une mère caractérielle et aigrie, Violet trouve un emploi et quitte le nid pour Winchester -- Winchester et sa cathédrale, son cercle de brodeuses et sa confrérie de sonneurs de cloches... Parviendra-t-elle à y incarner la rébellion qui gronde en elle ?
    Tout à la fois roman historique, roman d'émancipation et (tragi)comédie de mœurs façon Jane Austen, Tracy Chevalier rend hommage à la véritable Louisa Pesel et aux petites mains de ses brodeuses, aux grosses mains qui font sonner et résonner les églises mais surtout aux héroïnes ordinaires qui nous rappellent que "des petites choses nait la grandeur".
    De son élégante et délicate écriture, Tracy Chevalier tisse à la perfection toutes les nuances d'une vie, d'une époque et nous offre, une fois encore, un délicieux moment de lecture.


  • par (Librairie La Grande Ourse)
    24 juin 2020

    Irrésistible

    Oh !! quelle agréable lecture que ce dernier roman de l'américaine Tracy Chevalier !!
    J'ai adoré. Tout. L'Angleterre des années 30, grièvement blessée par la Première guerre mondiale. Violet, cette femme douce et déterminée à la fois, qui renoue pleinement avec la vie après avoir perdu son frère et son fiancé pendant la guerre. Ce roman à l'écriture délicate est aussi plein d'humour, tout en finesse. Ce qui rend ce livre vraiment irrésistible c'est son côté romanesque allié à la découverte, très précise, du cercle des brodeuses pour la cathédrale de Winchester et des sonneurs de cloche. C'est un récit très documenté, l'auteure fournit d'ailleurs une bibliographie.
    Un très beau roman.

    Vanessa