www.leslibraires.fr
La famille Martin

La famille Martin

David Foenkinos

Gallimard

  • par (Entrée Livres)
    22 novembre 2020

    LE VRAI DU FAUX ?

    Un récit différent de ce qu'on a l'habitude de lire.
    En partant d'une expérience qu'il a réellement menée, David Foenkinos nous raconte deux histoires.

    D'abord, la famille Martin, une famille comme les autres.
    Et d'un autre côté, l'auteur nous partage le processus d'écriture d'un livre, les hauts, les bas et surtout ce qui se passe dans la tête du créatif.

    Cette tranche de vie m'a fait sourire, rire, ce qui fait du bien en ce moment.

    Une question me reste en tête : qu'est ce qui est vrai et qu'est ce qui inventé ?

    Agathe - Libraire


  • par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
    16 novembre 2020

    Le pouvoir des mots

    Et si la biographie d’inconnus devenait un roman. Puisque toute vie est romanesque et que nous avons tous un double en soi, une face cachée à révéler. « Tout avenir est un roman à écrire » écrit David Foenkinos.
    Quand un écrivain sombre devant la page blanche et que le seul espoir de renouer avec l’écriture est lié au hasard d’une rencontre. Parfois la vraie vie peut être bien plus romanesque qu’une fiction. Alors qu’il est en panne d’inspiration, le narrateur, écrivain reconnu, se lance un défi : descendre en bas de son immeuble, s’adresser à la première personne qui passe et lui proposer de devenir le personnage principal de son prochain livre. Madeleine Tricot – un nom qu’il n’aurait pu imaginer pour une ancienne couturière- se réjouit à l’idée qu’elle puisse devenir le sujet d’un roman.
    Sa fille, Valérie réticente face à cet inconnu qui s’est introduit chez la vieille dame, se montre rapidement convaincue par le projet littéraire, à condition que toute la famille Martin en fasse partie.
    Le romancier est pris en charge par ses personnages, comme dans une émission de télé-réalité, il n’a plus qu’à attendre les rebondissements pour s’emparer de l’histoire.
    Le narrateur comme un confident, va briser les silences, éclairer les non-dits, réveiller les sentiments.
    La banalité de l’intime va s’avérer romanesque. Le pouvoir de la littérature !


  • par (Librairies de Port Maria)
    12 novembre 2020

    Réjouissant, drôle, un brin mélancolique aussi.
    L'intrusion de l'écrivain dans la famille Martin va agir, pour notre plus grand plaisir, "comme un détonateur"...
    Et nous faire partager leurs secrets... comme ceux de notre écrivain...


  • par (Librairie La Buissonnière)
    12 novembre 2020

    Hautement réjouissant

    Voici un roman hautement réjouissant, épatant, drôle, ludique, joliment fantaisiste qui parle peut-être de vous et vous ne le savez pas. David Foenkinos s'amuse et amuse ses lecteurs, jouant de la fiction et du récit réel, entremêlant joies et mélancolies, vérités et mensonges du quotidien. Il y a probablement un membre de la famille Martin parmi nous ou bien un grand David Foenkinos caché? Et si c'était vrai? Et si c'était finalement un grand roman d'amours?


  • par (Librairie Espace-Temps)
    24 octobre 2020

    La vie par procuration

    Un auteur n'ayant plus d'inspiration décide de demander, en bas de chez lui, au premier inconnu qui passe, de lui raconter sa vie et il en fera un roman !
    Mais ce n'est pas si facile. Une fois trouvée la personne, que cela ne rejaillisse pas sur sa vie personnelle et que s'enchaînent des bouleversements dans la vie de celle qui raconte ; en l'occurrence, une famille et une vieille dame qui voudrait retrouver son amour de jeunesse.
    Comme à l'accoutumée, Foenkinos nous divertit drôlement et nous réjouit !


  • par (Fontaine Kléber)
    10 octobre 2020

    « Toute personne que l’on met dans un livre devient romanesque »

    Un roman doux, un roman simple, sublimé par la plume cynique et intelligente de David Foenkinos. Non ça n’est pas de la fiction ni un roman d’aventure, mais un roman qui parle des gens normaux. Des gens normaux dont la vie devient un roman. Et quand notre vie devient un roman, on a forcément envie qu’elle en soit digne.


  • 6 octobre 2020

    Un roman bienveillant, lumineux et optimiste. Et si c'était vous, la famille Martin ? - Brigitte -