www.leslibraires.fr
  • par (Espace Pierre Lecut)
    21 août 2021

    coups de coeur de Sophie

    Au gré de ses voyages en Argentine, au Costa Rica, à New York ou encore en Allemagne il se prénomme tour à tour José, Joe ou Josef mais qui est-il réellement ?
    Passionné d’échecs et de radio cet allemand de naissance à l’allure banale va, au gré de ses pérégrinations, devenir un "espion" du Reich en terre ennemie…
    L’auteure a publiée plusieurs romans mais celui-ci est son premier traduit en français. Elle s’est Inspirée des archives de son grand-oncle pour écrire son histoire mais elle réussit à entremêler habilement les faits réels à la fiction…
    A travers le récit de ce personnage, elle met en évidence la propagation des idées et du modèle nazi hors des frontières allemandes. Elle nous plonge également avec force détails dans la peau des immigrants dans les années trente aux États Unis et nous relate le quotidien compliqué des Allemands dans un pays exsangue après la Guerre …
    Alliant archives familiales à un roman d’espionnage, ce livre se dévore comme un thriller et, s’il divertit, c’est aussi un roman qui nous fait voyager !


  • par (Fontaine Victor Hugo)
    23 janvier 2021

    Tribulations d'un Allemand à New York

    New York 1939, Josef, immigré allemand et radioamateur à ses heures perdues vivote de petits boulots. Tout change lorsqu'il est approché par des membres des activistes allemands à New York pour mettre ses talents d'opérateur radio au service du renseignement et de l'espionnage nazi. S'engage alors le périple de sa vie qui va le balloter malgré lui dans une guerre dont il ignore tout, au service d'un pays qu'il na pas vu depuis 20 ans. D'Ellis Island à Buenos Aires en passant par une Allemagne de l'Ouest ravagée après la guerre, Ulla Lenze fait ressurgi, au travers de la figure romancée de son grand père la rocambolesque histoire des immigrés allemands aux États-Unis, la face oubliée de l'Allemagne de l'après 1945 et la question de l'identité lorsque l'on est tiraillé loin de chez soi en terre étrangère.
    Un roman terriblement prenant qui nous aspire dans le passé.