www.leslibraires.fr
  • par (L'Autre Monde)
    9 mars 2021

    Une belle découverte

    Un roman sur l’esclavagisme des temps modernes, sans prétention, mais pour se rappeler que les temps ont changé, à moins que…
    Une belle découverte, un témoignage à portée historique.
    Laissez-vous transporter dans le temps !

    Isabelle


  • par (Librairie Entre les Lignes)
    8 mars 2021

    Dans ces souvenirs qui datent des toutes premières années du XXème siècle, Madeleine raconte son enfance d’une pauvreté absolue, son adolescence dans une manufacture à Troyes, et son placement comme femme de chambre dans des familles aristocratiques suisses. Recueillis par Luc Weibel, le petit fils d’une famille où elle a servi de 1931 à 1937, ce récit témoigne sans acrimonie mais avec une grande lucidité de cet esclavage absolu des domestiques au début du siècle : l’humiliation et la condescendance de ceux qui l’emploient sont bien plus difficile à supporter que le labeur quotidien harassant. Ces fragments de souvenirs bruts sortis d’un autre âge font mesurer l’ampleur des évolutions accomplies en 1 siècle. Plus qu’une leçon et pour ne pas l’oublier …à lire d’urgence.