www.leslibraires.fr

L'Appel du cacatoès noir

John Danalis

Marchialy

  • 23 février 2022

    aborigène, Australie

    J’ai d’abord cru que ce livre était un roman avant de me rendre compte, au bout de quelques pages, qu’il s’agissait du récit d’un retour en terre aborigène.
    L’auteur, John, se rend compte que dans la bibliothèque de ses parents trônait un crâne aborigène régulièrement dépoussiéré. Un peu désœuvré, John décide que ce crâne doit rentrer chez lui pour être enterré dignement avec ses ancêtres et ses descendants.
    Commence pour lui une quête sur l’histoire du peuple premier australien qu’il nous fait découvrir.
    J’ai aimé suivre l’émerveillement de John devant la richesse insoupçonnée de la culture aborigène.
    J’ai aimé assisté à la cérémonie de retour des restes.
    Dans ce journal des événements, John décrit les aborigènes comme des gens placides qui rigolent tout le temps. Pas certaine qu’ils soient tous aussi bienveillants envers les Blancs….
    Et le cacatoès, me direz-vous ? Cet oiseau a malheureusement disparu d’Australie, mais est resté un Animal Totem.
    Une lecture plaisante sur un australien blanc qui découvre les aborigènes de son pays.
    L’image que je retiendrai :
    Le crâne est celui d’un homme, mais la famille l’avait surnommé Mary.


  • par (Espace Pierre Lecut)
    23 août 2021

    COUPS DE COEUR DE SOPHIE

    Le narrateur âgé d’une quarantaine d’années reprend des études pour devenir enseignant. Dans son cursus, il s’est inscrit à un cours de littérature aborigène et, lors d’un cours, il raconte qu’il a grandi avec un crane aborigène affectueusement prénommé Mary dans la maison de ses parents. Les étudiants et le professeur sont outrés et John comprend alors l’horreur de la situation et le mépris familial pour les habitants originels de son ile natale…
    Il entreprend alors des recherches et des démarches pour honorer cette dépouille et la rendre à sa tribu.
    Ce premier récit traduit de cet auteur australien nous décrit avec franchise le fourvoiement des Blancs à propos de la culture aborigène et sa honte d’avoir ignoré les us et les coutumes des tribus autochtones.
    A la fois enquête et chronique, cette histoire nous immerge dans les rites d’une culture longtemps dédaignée. En lisant ce livre, vous découvrirez les Wamba Wamba et leur animal totem le cacatoès noir à plumes rouges !


  • par (Librairie Dialogues)
    7 juillet 2021

    Un récit passionnant !

    John Danalis entreprend une incroyable épopée pour restituer un crâne aborigène à sa tribu. C'est seulement à 40 ans qu'il comprend qu'une dépouille aborigène n'a rien à faire dans le salon de sa maison d'enfance. L'auteur nous offre une leçon sur la remise en question.


  • par (La Chouette librairie)
    27 avril 2021

    Coup de cœur de la chouette

    Succombez à l'appel du cacatoès noir et suivez John Danalis dans sa quête australienne pour restituer un crâne aborigène. Un parcours plus complexe qu'il n'y paraît, raconté avec une bonne dose d'autodérision et une grande humanité. Dépaysant et instructif, un vrai plaisir de lecture !


  • par (Librairie Gibier)
    23 mars 2021

    Conseillé par Stéphanie, libraire

    Laissez vous envoûter et transporter par cet incroyable périple sur fond de didjeridoo (vous savez ces bâtons de pluie au son fascinant) et de feux de purification... L'écriture est fluide et ce récit a quelque chose de dévorant au point que l'on ne peut le poser avant d'être parvenu à la dernière page. Un petit bijou de lecture et de réflexion.


  • par (Librairie La Géosphère)
    16 mars 2021

    Passionnant !

    L'auteur a grandi dans une maison où était exposé un crâne humain, aborigène ; sa vie bascule le jour où il prend conscience que cette présence était tout, sauf anodine, dans un pays où les droits des Aborigènes ont si longtemps été bafoués par les colonisateurs occidentaux... Le récit de ce cheminement intellectuel, puis de la restitution du crâne à sa communauté, est bouleversant. Un coup de cœur, mais aussi une bonne grosse claque !


  • par (Fontaine Sèvres)
    14 mars 2021

    En Australie, John Danalis décide de se réinventer alors qu'il vient d'avoir la quarantaine. Souhaitant devenir professeur, il s'inscrit dans un cours portant sur l'histoire des aborigènes. Au cours d'une conversation avec les autres étudiants, il raconte ce qui, pour lui, n'est qu'une anecdote familiale: ses parents possèdent depuis de nombreuses années un crâne aborigène à qui ils ont même donné un surnom ! Son histoire provoque remous et dégoûts parmi ses collègues. Pour John Danalis, c'est un moment de remise en question sur tous les plans et il décide de rendre le crâne aborigène aux siens, déconstruisant par la même occasion, ses croyances sur l'histoire de son pays...
    Un récit fascinant sur la déconstruction des idées et des stéréotypes et une plongée au cœur de l'histoire de l'Australie.