www.leslibraires.fr

La Honte est un sentiment révolutionnaire

Frédéric Gros

Albin Michel

  • 8 novembre 2021

    Soyons fiers de nos hontes !

    Après "Désobéir", le philosophe explore et réhabilite ce sentiment de honte, si difficile à reconnaître et à exprimer qu'il est bien souvent étouffé par le déni, le silence ou le masque de la haine. A la fois intime et social, ce sentiment se révèle justement dans ce va-et-vient entre l'éthique et le politique. Car, autant l'humiliation infligée par le mépris social ou les hontes intersectionnelles peut figer le sujet dans une souffrance subie, autant la honte est une fracture qui ouvre la conscience de soi à son humanité, au dépassement et à la transformation par l'action citoyenne, la création artistique ou l'invention utopique. Oui, la honte peut être une grâce !


  • par (Librairie Dialogues)
    22 septembre 2021

    Après Désobéir, le philosophique Frédéric Gros porte sa réflexion sur la honte. Il décortique ce sentiment sous tous ses aspects à l’aide d’exemples aussi bien historiques, philosophiques, littéraires, cinématographiques que psychologiques.