www.leslibraires.fr

Le Dévouement du suspect X

Keigo Higashino

Actes Sud

  • par (Librairie Athenaeum)
    20 juin 2013

    Crime au pays du soleil levant

    Vous mettez un ex-mari violent, une femme à bout, un voisin amoureux, vous mélangez le tout avec une sauce à la japonaise et vous découvrez un vrai moment de plaisir, ce roman ne m'a pas laissé une minute de tranquillité je l'ai dévoré sans pouvoir m'arrêter...


  • par (Fontaine Passy)
    6 novembre 2012

    Servi par une ambiance toute particulière et une écriture sobre et élégante ce policier, d'une facture assez classique de prime abord, se révèle d'une grande originalité.
    La belle Yasuko se croit perdue lorsque, poussée à bout par son ex-mari qui la harcèle, elle l'assassine dans son appartement. C'est sans compter sur voisin, Ishigo, un mathématicien de génie. Amoureux d'elle, il met son incroyable intelligence à son service pour la faire innocenter.
    Mais son plan risque d'être mis à mal par un ex-camarade d'université, Yukawa, un brillant physicien ami avec l'inspecteur en charge de l'enquête.
    On suit avec plaisir ce roman à tiroirs, enquête palpitante et retorse, tragique histoire d'amour à sens unique mais surtout captivante histoire d'amitié et de rivalité, de fascination et de respect mutuel entre les personnages de Yukawa et d'Ishigo.
    Une réussite.


  • 29 mars 2012

    Yasuko Hanaoka vit avec sa fille dans un petit appartement. Ancienne entraîneuse, elle travaille désormais chez un traiteur et essaie d’oublier et son passé et son ex-mari dont elle a divorcé depuis cinq ans. Mais ce dernier finit par retrouver sa trace et vient la harceler. A bout, elle le tue.

    Elle a à peine le temps de réaliser la portée de son geste que son voisin, Ishigami, un professeur de mathématiques secrètement amoureux d’elle, vient lui proposer son aide pour se débarrasser du cadavre et lui forger un alibi. Paniquée, effrayée à l’idée des conséquences de son geste si la police vient à enquêter, elle accepte.

    Deux jours plus tard, on découvre un cadavre mutilé dont la police parvient cependant à définir l’identité : il s’agit de l’ex-mari de Yasuko. L’inspecteur Kunisagi est chargé de l’enquête. Il a parfois recours à son ami Yukawa, un brillant physicien connu pour ses facultés de déduction logiques. Or, il se trouve que Yukawa a jadis étudié dans la même université que le professeur de mathématiques Ishigami. Il se souvient notamment de sa remarquable intelligence…

    Est-il plus difficile de chercher la solution d’un problème que de vérifier la validité de sa solution? C’est sur cette question que repose ce polar qui prend à rebours les codes du genre. On connait la victime, le coupable et les circonstances du meurtre. La question est alors : Ishigami parviendra-t-il à duper la police et son ancien camarade d’université pour protéger la femme qu’il aime?

    Je me suis laissée emmener par ce polar jusqu’au dénouement qui réserve une surprise de taille. Plus psychologique que sanglant, basé sur les détails et leur fine analyse par les protagonistes que sur des “effets” ou une “recette” à l’américaine, ce roman policier ne m’a pas marquée autant que le précédent que j’avais lu du même auteur mais j’ai quand même passé un bon moment, sans ennui aucun.


  • 1 février 2012

    Nouvelle incursion dans le polar japonais avec le deuxième roman traduit en France de Keigo Higashino, « Le dévouement du suspect X ». Si les auteurs Miyuki Miyabe et Natsuno Kirino m’avaient déjà conquise par leurs thrillers torturés et habilement construits, Keigo Higashino n’est pas en reste avec ce roman policier plutôt savant, qui mérite le coup d’œil !

    Dans « Le dévouement du suspect X », autant le dire sans détour, il ne faut pas s’attendre à du suspense ni à de l’action trépidante ! En effet, nous sommes en présence d’un roman policier tout ce qu’il y a de plus classique dans la forme, je veux dire par là que l’on suit le cours d’une enquête de manière assez linéaire. D’ailleurs, dès les premières pages, nous savons déjà qui la victime et qui est le meurtrier, le but du roman n’est donc pas de nous faire découvrir qui a commis ledit crime. Non, ce qui nous intéresse ici, c’est de découvrir les mécanismes d’une enquête : recherche des suspects, vérification des alibis, mobile du crime, etc. Tout ce qui concourt à l’arrestation d’un criminel. Et tout ce que va chercher à démonter Ishigami en cachant le crime de sa voisine Yasuko Hanaoka !


    Explications : Alors que son ex-mari venait la harceler jusque chez elle, Yasuko Hanaoka finit par le tuer avec sa fille, encore collégienne. Problème, son voisin mathématicien (Ishigami) a tout entendu et se propose de l’aider à cacher le crime. Il s’engage à se débarrasser du corps, et lui donne des directives pour faire face aux questions des policiers. Esprit brillant, celui-ci a pensé à chaque détail de l’enquête et c’est donc à reculons, tel un exercice mathématique que l’on cherche à démonter point par point, que nous suivons l’investigation des policiers. Et je peux vous dire que, même moi qui n’ai pas du tout la bosse des maths, j’ai adoré suivre le cheminement, de l’analyse du mobile aux déductions qui en découlent. C’est assez impressionnant, on en viendrait (presque) à aimer les maths !

    L’auteur nous offre donc un roman solide, ingénieux, une espèce de « crime parfait » qu’il cherche à disséquer à rebours et ce n’est qu’au fur et mesure de l’enquête que l’on comprend pourquoi Ishigami a donné telle ou telle instruction à sa voisine et à sa fille. En dehors de la résolution de cette énigme « mathématique », l’auteur s’intéresse également à l’aspect psychologique de ses personnages, à ce qui les motive. Pourquoi Ishigami protège-t-il sa voisine au risque d’être jugé complice de son crime ? Et comment font la mère et la fille pour continuer à vivre avec ce poids sur la conscience ? Car ce quasi-étranger a pris de gros risques pour les aider à dissimuler leur crime… En somme, Keigo Higashino nous livre un très bon roman policier, où affectif et logique se mêlent avec succès, et qui plaira vraisemblablement aux amateurs de déductions en tous genres !