www.leslibraires.fr

A(ni)mal

Cécile Alix

Slalom

  • par (Hisler - Even)
    21 avril 2022

    Découvrez le périple d'un jeune migrant de 15 ans qui tente d'échapper à la guerre qui ravage son pays. Un roman rempli d'espoir et criant de vérité qui se place au cœur de l'actualité. A mettre dans toutes les mains. - Mathilde.


  • par (Librairie L'Armitière)
    12 mars 2022

    dès 13 ans

    Aman n'a que 15 ans et pourtant il doit se comporter comme "un homme",
    c'est ce que lui a répété sa mère avant qu'il parte pour fuir la guerre, seul.
    Le voilà plongé dans un terrible voyage et nous allons l'accompagner.
    Nous irons au bout de ce voyage avec lui, on ne le lâchera plus, jusqu'à la fin....et quelle fin!!


  • par (Fontaine Passy)
    11 février 2022

    Une lecture pure

    Un roman brutal et splendide en même temps, dont l'écriture détachée nous fait pourtant un trou dans le cœur et dans le ventre. Un livre qui nous tient en haleine jusqu'à l'apnée sur ce sujet résolument contemporain, boudé par tous. Impossible de le poser pour arriver jusqu'à la toute fin qui nous fait remettre tout le roman en perspective !
    Dur, indispensable et bouleversant, ne vous en privez pas


  • par (Le Bateau Livre)
    6 février 2022

    Un roman qui prend aux tripes

    « Je suis un homme, je suis un homme, je suis un homme ... » tels sont les mots que se répète inlassablement Miran, 15 ans, depuis qu’il a du fuir son pays en guerre. Après avoir perdu son mari et ses fils, la mère de Miran se résigne à le sauver en le préparant à fuir le pays. Endurance, nage, nouvelle identité … Miran peut enfin partir avec un sac à dos pour tout bagage et l’espoir de rejoindre Paris, cette terre d’exil que son père aurait voulu rejoindre. Confronté aux humiliations, aux actes inhumains, à la peur, à la faim, Miran continue son chemin avec l’espoir de cet avenir meilleur et grâce à quelques mains tendues.

    Un roman qui prend aux tripes, qui remue et fait réfléchir.


  • par (Librairie Grangier)
    5 février 2022

    L'odyssée d'un migrant de 15 ans fuyant son pays en guerre, seul, clandestin, obligé d'apprendre à survivre, côtoyant l'horreur des hommes, l'inhumanité des passeurs, la peur, la faim mais gardant toujours cet espoir et cette furieuse envie de vivre et "d'être un homme".

    L'écriture de Cécile Alix est à la fois intense et sensible pour raconter l'indicible. Ce n'est pas un coup de cœur, c'est un coup de poing !

    A partir de 15 ans,
    Maryline


  • par (Librairie Coiffard)
    3 février 2022

    Conseillé par Caroline

    C’est sa mère qui a voulu. Après avoir perdu son père, sans doute ses frères, elle ne pouvait se résoudre à le perdre lui. Alors elle lui a appris à nager, à se muscler, à être plus endurant. Et quand le jour est arrivé, qu’il a fallu partir, il n’a même pas eu le temps de lui dire au revoir. De toute façon, comment dit-on au revoir à sa mère quand on l’a quitte pour toujours ? Mais ce n’était que le début des épreuves. Après il lui a fallu se serrer dans une camionnette, marcher, monter dans un bateau à moteur. Il lui a fallu se taire sur la violence inouïe à laquelle il assistait. Il lui a fallu faire confiance malgré lui. Il lui a fallu tout faire, pour rester en vie.
    On connaît Cécile Alix pour ses romans drôles et légers. On la retrouve dans un tout autre registre et quelle réussite ! C’est un roman puissant, bouleversant, que l’on termine avec l’impression d’avoir été en apnée.
    Dès 13 ans et sans limite d'âge ensuite


  • par (Librairie Ravy)
    3 février 2022

    Miran est un jeune de 15 ans, contraint par sa mère à quitter leur pays en guerre. Traverser la forêt, le désert, la mer, les routes. Subir les humiliations des passeurs, le dégoût, dépérir, mourir, se laisser mourir, puis revivre, renaître, grandir, aimer.

    A travers l’histoire de Miran, c’est l’histoire de dizaines, de centaines, de milliers de personnes que nous découvrons. Froide, cruelle, réelle. Cécile Alix nous offre un récit fort et poétique sur un sujet d’actualité, qui touchera par sa dureté mais aussi par la beauté de ses mots. Une lecture touchante et inoubliable !
    (A partir de 14 ans.)

    Marine


  • par (Fontaine Auteuil)
    19 janvier 2022

    Mila, 15 ans, doit fuir seul son pays en guerre. A l'aide de rencontres bouleversantes, il va tout faire pour rejoindre Paris.

    Cécile Alix, avec une plume poétique mais crue nous bouleverse, en abordant avec justesse et émotion cette histoire puissante. Un texte nécessaire sur un sujet dur qui force le respect.


  • par (Librairie Dialogues)
    18 janvier 2022

    Sublime

    Un roman qui bouscule, qui révolte et qui pose des questions.
    C'est une magnifique lecture pleine d’émotions et de tendresse qu'il faut absolument partager !
    Une fois commencé ce livre est impossible à lâcher.