www.leslibraires.fr

À propos de ma fille

Hye-jin Kim

Gallimard

  • par (Librairies de Port Maria)
    28 avril 2022

    Raideur et tradition

    Corée, de nos jours. Une trentenaire, Green, retourne vivre chez sa mère, pour un temps, avec sa compagne, Lane. La mère, réticente se voit obligée d'accepter cette cohabitation forcée. Elle ne peut pas accepter l'homosexualité de sa fille et n'a pas de mot assez dur pour fustiger cette relation. C'est inconcevable pour cette femme, élevée dans la tradition stricte du mariage, dans un pays où l'homosexualité est tabou.
    En parallèle, cette femme est aide soignante dans une maison de retraite et s'occupe d'une vieille dame, Jen, très mal en point. Elle se dévoue corps et âme pour cette dernière, jusqu'à se prendre d'une grande affection pour elle.
    Le récit s'articule entre ses deux sentiments, d’une part une rancoeur tenace à l'égard de sa fille et de l'autre un dévouement total pour cette vieille femme dont elle ne sait rien. Elle se battra pour sauver Jen d'une mort indigne, jusqu'à l'accueillir chez elle, contre l'avis de tous. De son côté, sa fille lutte avec force contre les discriminations dont elle est victime et témoin au quotidien.
    Faute de pouvoir se parler, la mère et là fille se retrouveront sur ce point-là : lutter contre l'indignité et l’injustice. Pour autant, la mère a semble t-il encore du chemin à parcourir avant de comprendre sa fille...
    Un roman finement écrit, déroutant tant le personnage de la mère, pourtant si raide, nous touche.


  • par (Librairie Page et Plume)
    25 avril 2022

    Le poids des traditions

    Une femme coréenne, qui a grandi et vécu dans la tradition, voit revenir chez elle, sa fille de 30 ans, qui se retrouve sans logement. Elle désespère de voir un jour sa fille trouver un emploi stable, un mari et surtout fonder une famille. Mais sa fille, universitaire précaire, a choisi de mener sa vie comme elle l'entend, loin du schéma traditionnel coréen, et revient vivre chez sa mère accompagnée de sa petite amie !

    Un roman fin et délicat qui aborde de nombreuses thématiques actuelles: la vieillesse, la maternité, le couple, l'homosexualité, le poids des traditions.

    Une nouvelle voix de la littérature coréenne à découvrir !

    Aurélie


  • par (La librairie des Halles)
    22 avril 2022

    Une sexagénaire est contrainte d'héberger le couple formé par sa fille et la compagne de celle-ci.
    Toute son existence faite d'abnégation et de respectabilité vole en éclats.
    Entre honte et colère, solidarité et tolérance, le conflit générationnel est ici dépeint avec justesse et audace.
    Ce beau roman coréen aborde, au-delà des relations intra-familiales, bien des problématiques sociales contemporaines telles le tabou de l'homosexualité, la violence de classe, la dépendance de nos aînés… avec un sens de la nuance remarquable et un art consommé de la narration.
    Un roman de femmes, un roman sur les femmes, une vraie découverte.

    Sébastien


  • par (Le Bateau Livre)
    16 avril 2022

    Touchant, nécessaire

    Une mère coréenne se voit contrainte d'accueillir sa fille chez elle, pour des soucis d'argent. A sa grande surprise, cette dernière emménage dans l'appartement avec sa compagne ; et c'est un véritable tremblement de terre pour cette mère qui ne l'accepte pas.

    Roman intelligent sur une société coréenne entre tradition et évolution des mœurs, sur le rapport parent-enfant, entre amour et projection. Touchant et nécessaire !

    Nicolas