www.leslibraires.fr

La baleine tatouée

Witi IHIMAERA

Au vent des îles

  • Conseillé par (Librairie Coiffard)
    16 février 2023

    Conseillé par Célia

    Les éditions Au vent des îles est une maison qui œuvre à faire connaître les littératures du Pacifique et de l'Océanie. Une ouverture sur ces cultures et identités souvent méconnues.
    " La baleine tatouée" nous emmène en Nouvelle-Zélande et nous initie à la culture maorie, de ses origines telles qu'elles sont contées à sa persistance dans la modernité.
    Il y a, d'une part, la légende du chevaucheur de baleine qui aurait marqué les prémices de l'installation du peuple maori en Nouvelle-Zélande ainsi que son lien sacré avec la nature qui l'entoure. Et puis il y a les tribus maories de notre temps, dans lesquelles les chefs tentent tant bien que mal de préserver les savoirs et traditions. C'est dans une de ces tribus que naît Kahu. La dernière-née peine à trouver sa place tant son grand-père, le patriarche de la famille mais aussi le chef de la tribu, voit d'un mauvais œil cet enfant, qui a le malheur de ne pas être né garçon. Les filles ne peuvent transmettre cette culture ancestrale, ni la célébrer. Cela est réservé aux hommes.
    Mais la petite Kahu est bien déterminée à gagner l'affection de son grand-père et à prouver sa valeur. Les liens ancestraux avec la nature, transmis de génération en génération, coulent dans ses veines et lui promettent une destinée inattendue.
    Entre malice et tendresse, le chant des baleines nous accompagne au long de notre lecture, ponctuée par la mélodieuse langue maorie. Il n'y a plus qu'à se laisser emporter.
    Haumi e, hui e, tāiki e. Ainsi soit fait.


  • Conseillé par (Librairie Mots et Images)
    13 janvier 2023

    Un roman profondément touchant qui nous plonge au coeur de la culture Maori à travers ses croyances et traditions.
    Si comme moi vous aimez saisir quelques bribes d'une autre langue, percevoir le lien subtil qui lie l'homme à l'animal et aimez dévorer des histoires de familles qui doivent évoluer en traversant les époques, cet ouvrage - ce conte presque - profondément libérateur est fait pour vous.

    Aussi planant que délectable !

    Emilie T


  • Conseillé par (Lettre et merveilles)
    18 mars 2022

    La petite fille et les baleines

    Voici un court roman à découvrir absolument, une histoire merveilleuse et émouvante autour de la transmission, du rejet, de l'aveuglement face aux signes et du lien avec la nature ancestrale. Koro est un maori, le chef de sa tribu. Désormais âgé, il sent qu'il devra bientôt passer la main. Le savoir et le pouvoir se transmettant d'homme à homme, il se fait épauler par son fils aîné. Mais lorsque celui-ci a un enfant à son tour, une fillette, Koro est furieux. Aux filles, on n'a rien à apprendre, elles sont inutiles ! Impossible de concevoir lui laisser un jour les rênes du village. La petite Kahu grandit et déborde d'un amour immense pour le vieil homme. Aveugle et borné, celui-ci refuse de lui faire la moindre place et ne s'aperçoit pas du lien quasi magique qu'elle semble entretenir avec l'océan... Ce conte nous offre une superbe plongée dans la culture maorie et nous invite à l'évasion dans des îles où les baleines au large murmurent des chants millénaires. On a été profondément enchantées par cette lecture et on espère qu'il en sera de même pour vous !


  • Conseillé par (Librairie La Mandragore)
    17 mars 2022

    Amateur de baleines, de contes et de magie...

    Au début du monde, il avait le tohora, les baleines sacrées qui sondaien les océans. A leur tête était le vieux mâle tatoué et son "moko" divin. Et sur la tête de cette tête,
    l'homme et ses sagaies qu'il lance pour faire jaillir des graines. Et de ces graines naîtra Kahu...

    UN conte maori enchanteur qui vous fait voyager et rêver.

    Pauline


  • Conseillé par (La Comédie humaine)
    6 juin 2022

    Coup de coeur !

    Beau et émouvant ! Une lecture qui vous transporte et vous touche, de très beaux personnages et la découverte d'une culture qui se bat entre tradition et modernisme.