www.leslibraires.fr
  • Conseillé par
    18 août 2022

    Cette bande dessinée en deux tomes est l'adaptation du livre de l'historien Gérard Noiriel. Le volume 1 est intitulé De l'état royal à la Commune et le volume 2 Des gueules noires aux gilets jaunes. C'est un travail colossal que d'adapter le pavé passionnant et dense de Gérard Noiriel. Le biais pris est une conférence gesticulée animée par l'historien qui se balade donc dans toutes les époques. Et l'on apprend que les Gaulois est un terme que César utilise dans son livre La guerre des Gaules, mais que les habitants du pays se nomment eux-mêmes des Celtes et non pas des Gaulois, que l'histoire de France débute réellement sous François 1er, qu'avant cette période, il est difficile de parler de l'histoire d'un pays qui n'en est pas vraiment un...

    L'angle de vue de l'historien est différent de ce que nous avons appris à l'école ; l'histoire des rois et des reines, bon, c'est bien, ça plaît à Stéphane Bern, mais celle des peuples, de ceux qui ont lutté pour obtenir des droits pour forger le monde dans lequel nous vivons, c'est autrement passionnant et instructif. Cette bande dessinée est très dense et plusieurs lectures ne seront pas de trop pour se décaler des acquis. Lisa Lugrin et Clément Xavier ont scénarisé le livre de Gérard Noiriel, Alain Gaston Rémy a dessiné et ils en ont fait un livre abordable par tous, qui fait preuve d'humour pour alléger la densité. Très bons volumes, j'avoue une petite préférence pour le premier parce que je connais moins l'histoire de la période décrite ou que je m'y perds davantage, mais le second est très bien aussi et permet de réviser pas mal de choses.