www.leslibraires.fr

3, Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui - tome 3 Kembele (03)

Angèle Delaunois

Éditions Michel Quintin

  • 29 août 2012

    Magnifiques retrouvailles !

    Quel plaisir de retrouver notre sorcière contemporaine et ses expressions québécoises !! Cette aventure-ci est particulièrement réussie et le rythme est palpitant.
    J’ai adoré la rencontre d’Isabel avec d’autres sorcières. De l’aide, de la confrontation, beaucoup plus que dans les tomes précédents. Les échanges humains sont globalement très riches et les personnages consistants.
    Pendant ce voyage à travers l’Afrique, l’auteur nous fait découvrir les échanges et conflits entre ethnies ainsi que de beaux paysages.


  • Toujours aussi plaisant

    Théo – le grand-père d’Isa et Max – porté disparu depuis déjà huit ans, réapparait enfin. Ou plutôt, une lettre écrite de sa main parvient à sa famille. Tout le monde, sauf Mamicha – la grand-mère – le croyait mort. Ce signe de vie leur suffit et un voyage s’organise afin de le retrouver, tout du moins, essayer de le retrouver. D’autant plus qu’une force invisible semble vouloir les en empêcher à tout prix, ce qui n’augure rien de bon. Les voilà donc partis pour le Kenya à la recherche de Théo, tant bien que mal car rien ne se passe comme ils l’avaient prévu. Mais il en faut beaucoup plus pour décourager Isa, et Max est bien obligé de suivre le mouvement car en tant que frère responsable il ne peut pas laisser sa sœur toute seule dans cet environnement hostile – sans compter que cela lui vaudrait une belle raclée de la part de son père.


    Quel plaisir de retrouver Isa et Max pour une nouvelle aventure. Ce troisième tome est délicieux. Le danger parsème la route des jumeaux. Comme je l’ai déjà précisé, un adversaire invisible tente de les ralentir voire même de les arrêter, n’hésitant pas à s’en prendre à eux. Les pièges mortels seront légion et Isa devra rester sur ses gardes pour y échapper. De plus, le cadre change totalement car presque toute l’action se passe au Kenya. Dépaysement assuré ! J’ai d’ailleurs appris pas mal de choses sur les ethnies et les différences culturelles qui peuvent dérouter un petit occidental habitué au confort douillet de notre civilisation - oui, oui, on peut y voir un petit rappel à l’ordre. Cependant c’est dit avec beaucoup d’humour et de légèreté, le lecteur ne se sent en aucun cas pris à parti. Il n’empêche que cela fait réfléchir sur nos différents modes de vie et sur ce qui fait le bonheur. Isa et Max rencontrent des personnes ne possédant que très peu de choses, mais qui n’hésitent pas à partager, à les accueillir chaleureusement et qui ne semblent pas malheureux même s’ils ne possèdent pas le téléphone-tablette-qui-fait-tout-mais-pas-encore-le-café dernier cri.

    Isa et Max sont toujours aussi sympathiques et complices. Bien que Max déprime encore un peu suite à son gros chagrin d’amour, ce qui malheureusement creuse un tout petit fossé entre les jumeaux. Isa, quant à elle, montre qu’elle a un bon potentiel vis-à-vis de ses pouvoirs et il est plaisant de voir son évolution. Un nouveau personnage a fait son apparition, leur guide Kembele. Jeune homme mystérieux, très secret et discret, on ne sait rien sur lui. D’autant plus qu’il n’est pas très loquace. Toutefois, au fil des pages on s’attache à lui, tant et si bien que j’espère sincèrement qu’on le reverra par la suite …

    En conclusion, loin de s’essouffler cette série ne cesse de se renouveler. Ce troisième volet est totalement dépaysant, on en ressort avec le sourire. Une intrigue au rythme soutenu, un trio très attachant … il ne m’en faut pas plus. J’espère que le tome 4 sortira bientôt !