www.leslibraires.fr

Fantômes

Christian Kiefer

Le Livre de poche

  • Conseillé par (Librairie de l'Angle rouge)
    10 juillet 2023

    Roman d'une sensibilité lumineuse, profondément émouvant, qui lève le voile sur un épisode méconnu de l'histoire contemporaine des USA : la déportation et l'internement d'environ 120 000 américains d'origine japonaise ( hommes, femmes et enfants ) après l'attaque de Pearl Harbor en décembre 1941.
    Dans une langue d'une exceptionnelle fluidité, Christian Kiefer fait remonter avec justesse les fantômes du passé, exposés à la lumière de la mémoire. Ces fantômes, ce sont bien évidemment les morts, ou les vivants dont l'âme est restée là-bas, quelque part de l'autre côté de l'Océan, là-bas où la Guerre a eu lieu. La Guerre, car au fond c'est toujours la même que l'on se livre, la Guerre contre cet Autre, toujours si différent de nous. Mais ces fantômes ce sont aussi les regrets, les amitiés et les amours disparues, les souvenirs qui nous hantent, les lieux où nous avons vécu. Et quelle ironie que "Phantoms" soit aussi le nom de ces bombardiers américains qui larguaient leurs cargaisons de napalm sur les villages vietnamiens…
    "Fantômes" est un roman dont la lecture est nécessaire, à l'image de Nickel Boys de Colson Whitehead, également dans la belle collection "Terres d'Amérique" chez Albin Michel.
    Sur la question de l'internement des nippo-américains, on vous conseille également la bd "Nous étions les ennemis", inspirée de l'histoire de George Takei chez Futuropolis. Enfin, "Walker", de Robin Robertson chez l'Olivier, est également une lecture coup de cœur, fracas poétique explorant le stress post-traumatique du combattant revenu des flammes, accompagné lui aussi, de ses fantômes.


  • Conseillé par (Librairie Dialogues)
    8 novembre 2022

    Ce roman évoque une partie de l'histoire méconnue de ces milliers de japonais vivant sur le sol américain déportés dans des camps durant la Seconde Guerre mondiale.
    Il montre avec une construction habile le destin de Ray, ce combattant américain d’origine japonaise qui, à son retour du front, va trouver un pays divisé et va devoir faire face à des non-dits et à des fantômes.
    Brillant, touchant et effectivement nécessaire.
    Un autre livre important sur ce sujet : Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka paru chez Phébus et 10/18.