www.leslibraires.fr

Une terrible délicatesse

Jo Browning Wroe

Pocket

  • Conseillé par (Librairie Entre les Lignes)
    2 octobre 2023

    Bouleversant !

    Pour moi, énorme coup de coeur. William vient d'obtenir son diplôme d'embaumeur. Dans la lignée familiale, sa voie est toute tracée . On est en 1966, la catastrophe d' Aberfan se produit, il se porte volontaire.
    Personnage complexe, tourmenté, tellement humain. Retour sur son passé, sa mère, la chorale. La musique accompagne le roman ( Le Miserere d' Allégri de Mozart ).
    Roman délicat, tout en retenue.
    Un pur moment de grâce.


  • Conseillé par (Librairie Dialogues)
    21 août 2023

    ​Un roman qui se déroule sur plusieurs époques dévoilant la vie passée et actuelle de William. Il était destiné à faire de la musique, le voilà embaumeur...
    À travers un personnage touchant, meurtri et souvent maladroit, l'autrice dévoile un beau roman sur le pardon et la distance (ou la fuite ?) parfois nécessaire pour évoluer.
    Un roman musical, émouvant et juste.


  • Conseillé par (Librairie Coiffard)
    17 août 2023

    Conseillé par Stéphanie

    1966. William est heureux, entouré de son oncle Robert et de Gloria, celle qu'il aime. Ensemble, ils assistent à une soirée de gala qui vient récompenser la fin des études de William et son diplôme d'embaumeur brillamment obtenu. Il va pouvoir intégrer officiellement l'entreprise familiale.
    Seulement, la soirée est interrompue par un drame, celui de la petite ville minière d'Aberfan au Pays de Galles : une école tout entière a été engloutie par un glissement de terrain. William se porte volontaire immédiatement pour se rendre sur place. Il va y vivre des heures bouleversantes et traumatisantes auprès de dizaines de corps d'enfants et de leurs familles endeuillées. Et alors qu'il se réjouissait en quittant le gala du baiser prometteur offert par Gloria, il s'arrête sur la route du retour pour l'avertir par téléphone qu'il refuse d'avoir des enfants et que leur histoire s'arrête là.
    Joe Browning Wroe structure sa narration avec des allers-retours chronologiques qui permettent au lecteur de cerner le personnage complexe de William. D'où viennent les freins qu'il s'impose. Pourquoi a-t’il rompu toute relation avec sa mère ? Quel rôle jouent le chant et la musique qu'il ne pratique plus ? Qui est Martin ? Si le mot de résilience est un peu galvaudé, c'est bien de cela dont il est question ici. L'autrice nous raconte une histoire que le lecteur a du mal à lâcher : une histoire de famille, de deuil, d'amour et d'amitié avec en arrière-plan ce drame d'Aberfan qui bouleversa le Royaume-Uni en 1966.