www.leslibraires.fr

La Langue des choses cachées

Cécile Coulon

L'Iconoclaste

  • Conseillé par (Librairie Gérard)
    19 mars 2024

    Conte macabre

    Cécile Coulon est une autrice de grand talent lorsqu'il s'agit de nous plonger dans des ambiances sombres.
    Encore une fois, elle frappe fort et nous propose un court roman aux allures de conte noir. C'est d'une grande efficacité et ça fait froid dans le dos.


  • Conseillé par (Librairie La Forge)
    2 mars 2024

    Coup de cœur de Mélany & Cédric

    Le petit nouveau de la grande Cécile Coulon ! On l'a adoré : un conte noir, un univers obscur, à la frontière du surnaturel, sublimé par l'écriture poétique et onirique de Cécile Coulon. Gros coup de cœur ! Rendez-vous jeudi 21 mars 2024 à 18h30 ; )

    Mélany & Cédric


  • Conseillé par (La Touquettoise)
    28 février 2024

    Quand les non-dits deviennent poison.

    Quand les non-dits deviennent poison.
    Ce texte, ardent et poétique, met à nu les vicissitudes humaines. Cécile Coulon y invoque l'atmosphère envoûtante d'un conte ancestral et saisit le lecteur. Impressionnant


  • Conseillé par (Librairie Espace-Temps)
    23 février 2024

    Un conte cruel où Cécile Coulon démontre tout son talent de narration et de poésie.
    Le temps d'une nuit, nous suivons un jeune homme qui s'apprête à répondre au premier appel sans sa mère.
    Pourtant, cette dernière est déjà venue dans cet étrange village, où passé et présent s'entre-mêlent sous les yeux de notre guérisseur qui n'a qu'une règle à suivre : faire son office et ne pas laisser de traces de son passage...


  • Conseillé par (La Géothèque)
    22 février 2024

    J’ai toujours une certaine hâte de découvrir un nouvel opus de Cécile Coulon dont l’écriture ciselée vient illuminer la noirceur de ses histoires et la noirceur est bel et bien présente dans ce court roman aux allures de conte. Au cœur d’un village un peu reculé du monde, Le Fond du Puits, un jeune guérisseur est appelé au chevet d’un enfant. C’est la première fois qu’il se rend seul, sans la présence de sa mère connue de tous dans ce village où elle a déjà été appelée à maintes reprises. Détaché de la présence de sa mère, il va enfreindre les règles qu’elle lui a dictées et se retrouver terrassé par la violence dont  chaque pierre, chaque objet de ce village regorge… Un roman à la fois beau et terrifiant qui hypnotise ! Valérie


  • Conseillé par (Librairie Ravy)
    21 février 2024

    Après avoir secondé sa mère, pour la première fois le fils part seul au chevet d’un enfant. Cette première mission dans le village du Fond du Puits s’avère particulière. Dans ce court roman hypnotique Cécile Coulon laisse libre court à toute sa force poétique et à son imagination. Magnifique !
    Valérie


  • Conseillé par (la librairie des Fables)
    5 février 2024

    Les choses parlent ? Quelle histoire !

    La langue des choses cachées
    Dans ce discours narratif offensif et précis, Coulon Cécile affirme sa belle maîtrise de l'écriture.
    Le fils d'une guérisseuse propulsé sur les pas de sa mère et rapidement cristallisé par des
    douleurs ancestrales, affronte et répare à sa façon les horreurs passées.
    C'est l'éloge du ressenti des médecines parallèles s'opposant au charlatanisme, des héritages
    et traditions de villageois impunis des violences faites aux femmes et aux enfants.
    Cecile Coulon photographie la cruauté avec une poésie déchirante et oppose, par le pouvoir
    des mots, guérison et vengeance.
    Un conte intense et captivant, peut-être une fable, à l’atmosphère étouffante.
    En vente à La Librairie Des Fables et sur notre site :


  • Conseillé par (Librairie Dialogues)
    31 janvier 2024

    Un conte noir et magnifique

    C’est l’histoire d’un jeune guérisseur qui a le don de comprendre la langue des choses cachées, une langue qui se lit dans les silences, sous les corps et à l’intérieur des murs.
    Ce don lui vient de sa mère. Elle qui lui a tout appris et montré comment prendre soin de l’autre dans un monde obscurci, le laisse pour la première fois seul, se rendre dans un village reculé, le Fond du Puits, pour guérir un nourrisson. Il va passer la nuit dans ce village froid et sans lumière. Et cette nuit sera pour lui une initiation autant qu’une transgression ! Car sa mère lui a toujours dit de ne jamais s’écarter de sa mission initiale et de ne laisser aucune trace derrière lui. Sauf que ce jeune guérisseur sent le besoin de comprendre, de creuser là où des murs ont été érigés. Plus il creuse plus il entend les larmes et les cris enfouis de tout un village meurtri par des années et des années de violence masculine, ainsi que par les silences qui ont couvert ses violences. Un conte noir qui vous happe tant les mots sont beaux et justes.


  • Conseillé par (Librairie Gibier)
    31 janvier 2024

    Conseillé par Cynthia, Libraire

    Un livre mystique qui se lit d'une traite !

    La plume puissante et poétique de Cécile Coulon nous emporte aux côtés d'un guérisseur dans un village énigmatique.
    C'est un texte d'une grande qualité littéraire, un récit poignant et intense sur la nature humaine.

    Envoûtant, qui enivre, plein de mystères, de nuances sombres et de lisières intangibles, ce roman va vous bouleverser !


  • Conseillé par (Librairie Coiffard)
    22 janvier 2024

    Conseillé par Coralie, Chloé et Rémy

    Le fils est habitué aux longues marches avec sa mère, la guérisseuse. Depuis toujours, il a observé ses gestes, les a mémorisés et répétés, inlassablement. Épuisée par un trajet trop long et ses os qui craquent fort, la mère demande à son garçon de guérir pour la première fois et sans sa présence.
    Appelé au chevet d'un enfant souffrant, le garçon va voyager loin et marcher longtemps pour se rendre dans un village reculé et enchâssé entre deux montagnes. C'est la première fois qu'il voyage en solitaire. Mais arrivé dans le hameau du Fond du Puits, le fils entend sourdre les voix de ceux qui hantent encore les souvenirs du lieu, il va devoir se jouer des secrets de plomb et des non-dits qui s'entretiennent depuis des générations.
    "La langue des choses cachées" raconte la façon dont tout se sait mais que tout est tu dans cet endroit aussi sublime qu' inquiétant, il dit aussi la force des âmes trop jeunes pour se taire et trop pures pour ne pas tenter la réparation.
    Avec son écriture poétique, ciselée et ensorcelante, Cécile Coulon crée une atmosphère brumeuse, mystérieuse qui laisse le lecteur avec le cœur pantelant. "La langue des choses cachées" est le texte de la rudesse des lieux, des hommes et des forces que l'on passe sous silence depuis toujours.


  • Conseillé par (Fontaine Auteuil)
    17 janvier 2024

    Avec ce texte, Cécile Coulon nous propose un roman inclassable au style brutal, âpre et plein d'humanité. Ce texte oscille entre la poésie, le récit fantastique, à la fois tendre et cruel . Cécile Coulon pointe de sa plume les parts d'ombre et de lumière de l'Homme prompt à la plus grande des violences comme à l'amour le plus absolu." Pour moi, un roman parfaitement maîtrisé et réussi


  • Conseillé par (Les Petits mots)
    13 janvier 2024

    La langue des choses cachées nous emmène dans cette France profonde où les traditions, l’ésotérisme, le lien à la nature et l’incompréhensible sont encore palpable et présent, la campagne des rebouteux, guérisseurs et coupeurs de feux.

    Un jeune guérisseur arrive dans un village, il a été appelé.
    Il doit respecter les règles imposées par sa mère pour que les traditions soient maintenues.
    Mais ce soir-là, il va s’en exempter…

    Avec une écriture ciselée et poétique, Cécile Coulon nous narre un récit poignant, dramatique et humain.
    Une claque !


  • Conseillé par (Librairie La Grande Ourse)
    13 mai 2024

    Une noirceur poétique

    On pourrait écrire que ce texte est un conte, une fable, une manière symbolique de dire la noirceur des âmes. Des contes il en a la concision, celle des mots évocateurs, poétiques qui disent la sidération. Des fables, il en possède une morale, celle de la capacité de résilience des femmes face à la brutalité des hommes et du monde environnant que symbolise un lieu, le Fonds du Puits. Dans ce village éloigné, un Fils va devoir en une nuit remplacer sa Mère, celle qui connait les choses cachées, qui entend tout ce qui est tu, en étant capable d’apporter la guérison. Ce don elle l’a transmis à son fils qui dans ce lieu va devoir soulager à son tour. Mais le Fils ne sait pas tout. Il ignore que la mère est déjà venue dans ce bout du bout du bout du monde et que des histoires anciennes y sont dissimulées. Pour les extraire du passé il va falloir rencontrer le prêtre, l'enfant, l'homme aux épaules rouges, la femme aux yeux verts et se colleter avec hier. En peu de mots, Cécile Coulon convoque une atmosphère pleine de mystères, de malédictions, d'opacité irrationnelle à la lisière de l’horrifique et de la poésie. Un texte dans la continuité d’une oeuvre en perpétuelle évolution.


  • Conseillé par (Librairies de Port Maria)
    31 janvier 2024

    Sombre

    On ne sait pas bien à quelle époque nous sommes, et peu importe à vrai dire tant cette histoire-là est hors du temps. Quant au lieu, il évoque une contrée reculée, déshéritée et souffrante. Ce lieu-dit se nomme "le fonds du puit".
    Un jour, un homme appelé "le fils" doit s'y rendre pour venir en aide à un jeune garçon malade. Cet homme a une aura spéciale, c'est un guérisseur.

    Il succède à sa mère, pourtant habituée des lieux, car elle est maintenant trop vieille pour s'y rendre. La mère et le fils possèdent ce don : celui de voir des choses cachées, enfouies dans les tréfonds de l'âme humaine. Autrement dit de ressentir ce que les autres ne voient pas.

    Lorsqu'il se rend au chevet du malade et qu'il rencontre le père de ce dernier, une impression douloureuse et funeste l'étreint. Cet endroit suinte la veulerie et la violence. Il ne lui reste plus qu'à accomplir sa tâche...si difficile soit-elle.

    Nous voilà propulsés dans la noirceur de l'âme humaine. Cécile Coulon excelle à décrire la vilenie des hommes que l'on imagine renfrognés et torves.
    L'épilogue en sonne le glas. Un roman incisif et sombre.