www.leslibraires.fr

La couleur des sentiments

Kathryn Stockett

Actes Sud

  • par (Fontaine Auteuil)
    28 janvier 2013

    Début des années 60, alors que Martin Luther King s'apprête à marcher sur Washington, l'auteur nous emmène dans le Mississipi, à Jackson, où les lois raciales font autorité. Ce roman à trois voix est raconté à la fois par une jeune femme blanche et deux domestiques noires : Abileen, 40 ans de service, qui a toujours su rester discrète et sa meilleure amie, l'impertinente Minny, tout juste renvoyée. Enfin, Skeeter, tout juste diplômé en journalisme, de retour à Jackson. Ces « bonnes » Noires qui s'occupent des enfants, font le ménage, la cuisine n'ont pas le droit de partager la table de leurs patrons, ni d'utiliser les toilettes de la maison. Skeeter décide de changer les choses à sa manière en racontant leur vie au service des Blancs dans un livre qu'elles écriront ensemble et en secret. Elles vont changer l'Histoire. Elles ne se doutent pas qu'en unissant leurs destins, elles vont décrire une histoire bouleversante qui rejoindra une histoire plus grande : celle des droits civiques et de la lutte raciale. D'inspiration autobiographique, Kathryn Stockett aborde un sujet qui aurait pu être dramatique mais son histoire est écrite avec énormément d'humour, les personnages sont attachants et passionnants, ce qui donne un roman très touchant.


  • par (Librairie Clareton des Sources)
    23 janvier 2013

    Ce roman à trois voix, entre Minny et Abeileen, domestiques afro-américaines et Skeeter, jeune bourgeoise blanche, se déroule dans le Mississippi en 1962. Skeeter, de retour de l'université, apprend que sa nounou est partie et cherche à connaître les raisons de ce départ. Elle va donc rencontrer Minny et Abeileen pour en savoir plus. Elle découvre alors la condition des nounous noires et décide d'écrire en secret, avec leur collaboration, un livre dénonçant leur situation proche de l'esclavage.
    Imprégné par la moiteur du sud profond, vous serez rapidement embarqué par ce roman à la fois drôle et émouvant.


  • par (Librairie Ravy)
    1 décembre 2012

    Enfin en poche ce formidable roman qui se lit très rapidement malgré ses presque 600 pages ! On partage le quotidien de femmes Noires dans l’Amérique des années 60 et qui sont domestiques et nounous dans les familles blanches. On passe par toute la gamme des sentiments, on s’insurge, on rit, on pleure ! A ne pas manquer!