www.leslibraires.fr
Le peigne de Cléopâtre

Le peigne de Cléopâtre

Maria Ernestam

Gaïa

  • par (Librairie L'Armitière)
    15 octobre 2013

    Petits Meurtres Entreprise

    Jubilatoire ! Le nouveau roman de Maria Ernestam est tout aussi bien (sinon meilleur) que "Les oreilles de Buster" qui avait gagné le Prix des lecteurs il y a deux ans. C'est l'histoire de trois copains qui créent une PME de services à la personne, "Le peigne de Cléopâtre". Tout irait pour le mieux si leur toute première cliente ne les chargeait pas d'éliminer son tyran domestique de mari. Une fois leur première mission accomplie, le bouche à oreille fonctionne si bien que rapidement un autre client vient les voir pour qu'ils lui rende le même genre de service...

    Je ne peux pas trop en dire mais j'aime autant vous prévenir que c'est le livre le plus amoral qu'il m'ait été donné à lire depuis longtemps. Jusqu'à la dernière page, l'auteure nous ballade. Avec elle, c'est vraiment l'imagination au pouvoir ! Typiquement nordique, c'est drôle, truculent mais émouvant aussi... Bref, j'ai beaucoup aimé !


  • par (Librairie La Buissonnière)
    17 août 2013

    Simplement délectable

    "Le peigne de Cléopâtre" piège littéralement et littérairement le lecteur. Vous pensez pénétrer facilement dans l'univers de ces trois amis, vous vous retrouvez à échaffauder, à détourner, à trouver des solutions : vous êtes piégé ! Maria Ernestam a le don du retournement, de l'insolite et des surprises. Comme dans "Les oreilles de Buster", son précédent roman, l'auteure suédoise nous engage au coeur de la culpabilité, du mensonge et de la maltraitance psychologique. Comment exister dans l'usurpation, dans la manipulation ? Simplement délectable, une fois de plus.