www.leslibraires.fr
  • Gros coup de cœur !

    Fitz a échappé de peu à la mort, et alors qu’il peine à se remettre des épreuves traversées, il est obligé de reprendre du service en mettant ses talents d’assassin au service du royaume et de Vérité. Il tente de le seconder de son mieux, mais il y a fort à faire : les Pirates Rouges restent une menace aux portes des Six-Duchés, les Forgisés se font de plus en plus téméraires, la nouvelle Reine a du mal à trouver sa place et le Roi Subtil semble s’étioler tandis que son fils Royal enchaîne les manigances afin de mettre la main sur le trône. Sans parler de Molly, Prudence, Brodette et Burrich qui essayent de s’immiscer dans sa vie mais qui ne comprennent pas la distance qu’il est obligé d’afficher afin de sauvegarder les secrets de sa double vie… et de protéger les gens qu’il aime.

    Encore un tome intense et bourré de péripéties. L’intrigue semble partir dans différentes directions, mais peu à peu on comprend qu’elles se recoupent toutes en un point central : Fitz. Il est le catalyseur, la clef de voûte et ses actions peuvent avoir de grandes conséquences. Tant de responsabilités peut effrayer… Mais notre héros n’est pas n’importe qui. Il a beau être un bâtard, le sang royal qui coule en lui prend le dessus. Il comprend qu’il doit faire face s’il veut protéger son peuple car personne ne le fera à sa place.

    C’est un plaisir de retrouver Fitz et de le voir évoluer aux côtés de personnages hauts en couleurs. Et pourtant, il est bien seul. Il ne peut se confier à personne… Et ceux qui connaissent son secret ont bien plus important à faire que d’écouter les jérémiades d’un adolescent forcé de grandir trop vite et mal dans sa peau. En effet, le royaume est au plus mal et risque de s’effondrer. Les menaces viennent aussi bien de l’extérieur, avec les Pirates Rouges aux intentions nébuleuses, que de l’intérieur, avec les Forgisés – une plaie béante – et les complots de Royal.

    En conclusion, ce deuxième tome est dans la digne lignée du premier. C’est un vrai plaisir à lire. Robin Hobb a un talent de conteuse indéniable, elle met en place ses pions, prépare la suite tout en nous livrant une histoire captivante. J’ai hâte de poursuivre l’aventure et de voir ce que l’avenir réserve à Fitz ! (Parce que je ne m’en souviens pas, et j’en suis bien contente : cela me permet de redécouvrir la série et de m’émerveiller comme au premier jour !)