La ballade d'Ali Baba

La ballade d'Ali Baba

Catherine Mavrikakis

Sabine Wespieser Éditeur

  • 12 juin 2016

    Catherine Mavrikakis nous entraîne, dans un style alerte et vif, sur les traces d'un père entre rêve et réalité. Le portrait flamboyant de cet homme filou, rusé et insatiable prend sa pleine mesure sous la plume émerveillée de sa fille. Par fragments, l'auteur nous convie à la fête de son enfance, à la rencontre d'un drôle de fantôme et jusqu'au bout d'un ultime périple où l'océan recueillera les cendres de son père. Un hommage à l'aune d'un personnage émouvant et disert. gracedubois


  • par (47° Nord)
    25 novembre 2014

    Vous allez adorer!

    Ce roman, écrit comme le tourbillon de la vie est un bel hommage qu'Erina rend à son père. Vassili, né à Rhodes, qu'il quitte à 6 ans avec sa mère et sa fratrie pour Alger la Blanche qu'il quittera une fois adulte pour l'Amérique, mène une vie tourbillonnante. Il aime la vie, les femmes, les voyages, les casinos. Et la petite Erina doit se construire avec ce père fantasque. Lorsqu'elle le rencontre au hasard d'une rue au Québec, alors qu'il devait être mort depuis plusieurs mois, ses souvenirs surgissent et vont l'aider à accepter la demande particulière de son père.

    Un roman plein de vie !


  • par (Librairie Ravy)
    13 septembre 2014

    Etourdissant et merveilleux !

    A la manière d'un conte, on voyage en Europe, en Afrique du Nord, aux USA. Cet auteur franco-grecque nous donne un portrait époustouflant de son père séducteur, flambeur et bourlingueur.
    Pour cette spécialiste de Shakespeare habituée aux fantômes, le retour sur Terre du fantôme de son père venu faire la paix avec ses démons, nous plonge dans un voyage étourdissant et merveilleux...
    Christine


  • par (Tirloy)
    29 août 2014

    Vassili Papadopoulos est un père original, très absent mais adulé par sa fille. Ses racines grecques et sa jeunesse passée à Alger font de lui un citoyen du monde qui a soif de rencontres. Il s'installe au Canada et tente de faire fortune comme l'ont fait ses cousins. Décédé il y a peu, sa fille va soudain l'apercevoir dans une ruelle enneigée. Alors qu'elle croit rêver, il s'adresse à elle, l'emmène dans son hôtel pour lui demander une dernière faveur... Vont alors resurgir les voyages et les souvenirs de la narratrice avec son père. Une balade à travers le temps, de 1968 à aujourd'hui, un bel hymne au père.