• par (Librairie Mots et Images)
    5 mai 2017

    commentaire de lycéen

    Ivy l’héroïne arrivera-t-elle à échapper à son destin: parviendra-t-elle à tuer Bishop, le fils du président, pour venger sa famille?
    Un thriller haletant au dénouement inattendu.

    Mélodie 2nd L


  • Encore, encore !!

    Ivy et sa famille font partie des descendants des quelques milliers de personnes qui ont survécu à la guerre nucléaire. Les rescapés se sont rassemblés - l’union faisant la force - et organisés en une ville autonome. Cependant, le Fondateur – et toute la famille Westfall - a été évincé par les Lattimer. Ces derniers gouvernent désormais la ville d’une main de fer. On est bien loin des idées démocratiques prônées par les Westfall.
    Pour assurer la cohésion et la paix du groupe, les enfants des familles anciennement ennemies doivent s’épouser. Ivy, descendante du Fondateur, n’échappe pas à la règle : elle va épouser le fils du Président, Bishop Lattimer. Les Westfall comptent bien saisir cette occasion pour éliminer Bishop, provoquer ainsi le chaos et récupérer le pouvoir. Telle est d’ailleurs la mission d’Ivy. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…
    Difficile de résumer l’histoire sans trop en dire… Mais faites-moi confiance, l’intrigue est géniale et brillante. On découvre petit à petit l’univers, la ville, les tensions et rivalités entre les deux camps… Et puis il y a l’intrigue en elle-même. La mission d’Ivy est simple. Épouser Bishop, se rapprocher de lui pour lui soutirer des informations et lorsque l’occasion se présentera l’éliminer sans éveiller les soupçons. Oui, mais voilà : au lieu de faire la connaissance d’un monstre sans cœur elle découvre un jeune homme sensible, attentionné et qui aimerait faire changer les choses. Ivy commence donc à avoir des scrupules et des doutes. Bishop est-il sincère ou joue-t-il bien la comédie ? La cause pour laquelle elle se bat depuis si longtemps est-elle vraiment juste ? Ne se laisse-t-elle pas trop manipuler par sa famille ?
    L’évolution de la relation entre Ivy et Bishop est très intéressante. Ils apprennent à se connaître et à s’apprivoiser. Au début, ils sont distants. Ivy, parce qu’elle se méfie de lui et Bishop, parce qu’il observe sa nouvelle épouse, préfère lui laisser son espace vital. Petit à petit, ils se rapprochent voire même s’apprécient. Par certains côtés, ils m’ont fait penser à Roméo et Juliette. Car au final, rien ne les oppose réellement, si ce n’est la haine existant entre leurs familles.
    J’ai par ailleurs autant apprécié Ivy que Bishop. Ivy est une jeune fille touchante. Elle perd petit à petit ses œillères, grâce notamment à Bishop, et prend conscience de la réalité du monde qui l’entoure, que tout n’est pas tout noir ou tout blanc et qu’il ne faut pas prendre tout ce qu’on lui dit pour argent comptant. Elle est l’exemple même de l’endoctrinement. Mais heureusement, elle (on lui) ouvre les yeux. Bishop quant à lui est quelqu’un de sensible, attentionné. Il pense par lui-même, ne brusque pas les autres mais lutte à sa manière contre le système.
    En conclusion, un vrai page-turner. L’univers imaginé et développé par l’auteur est riche et intéressant. Les personnages ont une vraie personnalité et évoluent au fil du temps, de leurs rencontres et de leurs découvertes. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman et il me tarde de pouvoir lire la suite !


  • 30 mars 2015

    Roméo et Juliette post apocalyptique

    Très beau roman.
    Yvi l'héroine est attachante, Bischop est tendre et sympathique, deux héros entourés de pièges, qui doivent prendre des décisions difficiles qui marqueront leur destinée.
    Roméo et Juliette revisité.
    La suite en novembre, bien trop long