www.leslibraires.fr
Sans état d'âme

Sans état d'âme

Yves Ravey

Les Éditions de Minuit

  • par (47° Nord)
    8 octobre 2015

    Vous allez en redemander!

    Un petit bijou du roman noir qu'on ne quitte pas!

    John Lloyd, un américain venu dans un village français et tombé amoureux de la barmaid Stéphanie, disparait. Cette dernière charge son meilleur ami, Gu, de le retrouver, car elle est certaine qu'il n'est pas parti, lui ayant promis de la présenter à sa famille en Amérique. Mais Gu est amoureux d'elle depuis l'enfance et espère bien que l'affaire se tassera, jusqu'au jour où le frère de John débarque.

    Marie Nawrot


  • par (Librairie du Golfe)
    17 septembre 2015

    Sans état d’âme

    John Lloyd disparait. Gu mène l’enquête.
    Yves Ravey nous entraine encore une fois dans un roman noir ou la bêtise du héros côtoie une vie banale et ordinaire.


  • par (Fontaine Villiers)
    5 septembre 2015

    Dans son nouveau roman, Yves Ravey met en scène Gustave -dit Gu-, Stéphanie et Betty ses amis d'enfance, Blanche la mère de Stéphanie, et Personnaz le mari de Betty. Ce petit monde se côtoie avec plus ou moins de bonheur selon que varient l'humeur et les intérêts de chacun.
    C'est alors que surgit John Lloyd qui, en s'éprenant de Stéphanie, va bouleverser les rapports entre les protagonistes.
    Mais John va disparaître et un mystérieux Mike, lui, va apparaître.
    Que s'est-il passé?
    Que va t-il advenir de l'équilibre fragile de cette petite communauté?
    Avec beaucoup de verve, de malice et d'humour grinçant comme toujours, Yves Ravey nous offre un moment de lecture jubilatoire et confirme, une fois de plus, son grand talent.


  • par (Librairie La Buissonnière)
    24 août 2015

    Face à la bêtise humaine

    Que ne ferait-on par amour, sans vergogne, ni état d'âme ? L'escroquerie semble parfois d'une facilité déconcertante. Rien ne semble pouvoir advenir si l'on est sûr de soi. Gustave Leroy en est persuadé. Amoureux silencieux aux idées fixes, déterminé de sa bonne foi et de son amour, il élabore de biens curieux stratagèmes pour conserver près de lui sa belle voisine, Stéphanie.
    A l'instar de ses romans précédents, Yves Ravey dresse un roman noir, fait de presque rien en apparence, de malentendus en petites escroqueries vénielles jusqu'à la chute finale. Il démontre une nouvelle fois la simplicité apparente des faits divers, d'une banalité désarmante et saugrenue, laissant le lecteur pantois face à la bêtise humaine.