www.leslibraires.fr

Give Peace a Chance, Londres 1963-75

Marcelino Truong

Denoël

  • par (L'Autre Monde)
    11 avril 2016

    Quand le BD sert l'Histoire

    Marcelino Truong est illustrateur et peintre. Cela à son importance car, quand il décide de s'attaquer à la bande-dessinée, il nous offre un dessin et une mise en couleur absolument magnifiques. Mais aussi prodigieuses puissent être ses planches, elles existent pour servir une histoire et surtout pas le contraire.
    Give Peace a chance est le second volet de l'histoire de la famille Truong, suite de Une si jolie petite guerre (Denoël Graphic). Le premier volet de l'histoire familiale raconte le retour de toute la famille au Vietnam, après quelques années passées à Washington dans le sillage du père de famille, diplomate de son état. Ce retour au pays coïncide avec la montée des tensions entre nord et sud pour ce qui débouchera sur un conflit emblématique du XXème siècle, la guerre du Vietnam. Give peace a chance reprend le fil de l'histoire familiale à partir de leur arrivée à Londres, Mr Truong père y étant missionné pour l'ambassade du sud Vietnam. La guerre est déclarée entre le nord tenu par les Viet-Cong et le sud sous « protectorat » américain. M. Truong nous raconte cette position de spectateur impuissant d'une guerre et d'alliances de plus en plus désastreuses. Il porte la parole d'une famille du sud Vietnam, peuple oublié dans un conflit ancré dans l'inconscient collectif comme étant entre les États-Unis et les communistes Viet-Cong.
    Imaginez un jeune Vietnamien en Europe durant cette guerre, cela revient à vivre dans un paradoxe constant. Les enfants Truong sont systématiquement associés aux Viet-Cong par les occidentaux, quand leur peuple, leurs proches, sont menacés de mort par ces derniers. Et quand ils rentrent dans leur foyer ils sont pris en tenaille entre une éducation très stricte et le foisonnement de l'Angleterre de 1968. Il s'occidentalisent trop selon leur père, eux veulent s'intégrer. Ajoutez à cela une mère bipolaire, un père en rupture avec son pays dont il condamne les choix politiques, vous avez tous les ingrédients pour que le destin familial tourne au drame.
    M. Truong est bien trop subtil pour nous offrir une issue théâtrale, il se contente, avec son histoire, de nous raconter l'Histoire.