www.leslibraires.fr
Nous rêvions juste de liberté

Nous rêvions juste de liberté

Henri Loevenbruck

J'ai Lu

  • par (Librairie Coiffard)
    18 juin 2020

    Conseillé par Marion

    C'est l'histoire de trois garçons au lycée qui accueillent dans leur rang un nouveau : Hugo. Mais il faut savoir qu'une fois rentré dans la bande, c'est à la vie à la mort. Le lecteur les voit grandir, passer du temps dans la caravane d'Hugo, au fond du jardin de ses parents, faire leurs premières conneries. Ils ne demandent qu'à devenir libres, échapper aux règles de la société, alors ils construisent leurs propres bécanes à l'aide du père de Freddy, le chef de bande. Une fois les bécanes rutilantes et prêtes à démarrer, leur seconde vie commence : la route est à eux. Parfum d'insouciance et de liberté. Hugo devient Bohem. Ils prennent tous un nouveau nom et montent un club. Puis les problèmes commencent à arriver...
    Histoire d'amitié, d'amour, d'indépendance et de trahison, "Nous rêvions juste de liberté" c'est ce roadtrip littéraire que l'on adore découvrir et relire. C'est un livre que j'aurai du mal à oublier, qui résonne encore par sa justesse et ses passages forts en émotions. C'est ce sentiment de jeunesse, de frôler le bitume alors qu'on est assis dans un fauteuil avec un plaid. L'auteur mêle avec brio une écriture de l'instant et une sensibilité dignes des plus belles histoires d'amitié et de roadtrips.
    Pour les passionnés de références, pour les fans de motos et d'amitié, foncez. Et pour les cœurs de glace, bon courage!


  • par (Librairie Dialogues)
    1 avril 2017

    Des copains, une moto... en route !

    "Nous rêvions juste de liberté" retrace l'épopée, à travers les États-Unis, d'une bande de copains, Hugo dit Bohem, Freddy, Oscar et Alex. Livrés à eux-mêmes dans la petite ville ouvrière de Providence, les adolescents ont rapidement noué une solide amitié. Au fil du temps et de leurs 400 coups, ces adultes en devenir se découvrent un attrait certain pour la liberté ainsi qu'une même passion, la moto.

    "Nous avions à peine 20 ans et nous rêvions juste de liberté. Voilà, au mot près, la seule phrase que j'ai été foutu de prononcer devant le juge, quand ça a été mon tour de parler. Je m'en faisais une belle image, moi, de la liberté. Un truc sacré, presque, un truc dont on fait des statues. J'ai pensé que ça lui parlerait."

    Ainsi commence ce roman coup de poing d'Henri Loevenbruck, tout à la fois récit d'aventures, initiatique et lumineux. C'est également un hymne à l'amitié, Hugo et sa bande s'étaient, en effet, juré de ne jamais se séparer. Mais les promesses de l'enfance résistent-elles aux enjeux et aléas de l'existence?

    Henri Loevenbruck est un surdoué de l'écriture, à son aise en littérature de genre, historique ou même d'espionnage. Il nous livre cette fois-ci un roman plus personnel sous la forme d'un road trip orchestré avec brio et vitalité.

    Alors, laissez-vous mener...!