www.leslibraires.fr

Le célibataire

Stella Gibbons

Héloïse d'Ormesson

  • par (Librairie Page 36)
    6 juin 2017

    L’histoire se déroule lors de la seconde guerre mondiale en Angleterre, un frère Kenneth, sa sœur Constance (tous deux célibataires et leur cousine Connie habitent ensemble dans une belle demeure de la campagne Londonienne, loin des affres de la guerre. Ils vivent dans un cocon régenté par Constance qui organise « l’intendance » et gère la vie de chacun en imposant ses (propres) idées… Le blitz les contraignent à remplir leurs chambres inoccupées donc ils décident d’ouvrir leur porte à une amie Betty et à son fils Richard. Ils engagent une nouvelle servante Vartouhi, réfugiée de Bäiramie qui par sa gaieté et son impertinence va bouleverser leur quotidien réglé et ordonné, libérant les pensées et les sentiments de chacun…
    Stella GIBBONS dépeint avec tendresse une bourgeoisie, guindée, pétrie de principes. On s’attache aux personnages : à Constance et Kenneth qui ont été écrasés par la personnalité de leur mère, maîtresse femme belle et cultivée, ayant vécu leur vie par procuration par peur de la réalité et de souffrir, à Betty jolie veuve et son fils Richard qui s’amourache de Vartouhi en vain, à Vartouhi qui détonne par rapport au reste de la maison !

    lu par Véronique P.


  • par (Librairie Page 36)
    6 juin 2017

    L’histoire se déroule lors de la seconde guerre mondiale en Angleterre, un frère Kenneth, sa sœur Constance (tous deux célibataires et leur cousine Connie habitent ensemble dans une belle demeure de la campagne Londonienne, loin des affres de la guerre. Ils vivent dans un cocon régenté par Constance qui organise « l’intendance » et gère la vie de chacun en imposant ses (propres) idées… Le blitz les contraignent à remplir leurs chambres inoccupées donc ils décident d’ouvrir leur porte à une amie Betty et à son fils Richard. Ils engagent une nouvelle servante Vartouhi, réfugiée de Bäiramie qui par sa gaieté et son impertinence va bouleverser leur quotidien réglé et ordonné, libérant les pensées et les sentiments de chacun…
    Stella GIBBONS dépeint avec tendresse une bourgeoisie, guindée, pétrie de principes. On s’attache aux personnages : à Constance et Kenneth qui ont été écrasés par la personnalité de leur mère, maîtresse femme belle et cultivée, ayant vécu leur vie par procuration par peur de la réalité et de souffrir, à Betty jolie veuve et son fils Richard qui s’amourache de Vartouhi en vain, à Vartouhi qui détonne par rapport au reste de la maison !
    Lu par Véronique P.


  • par (Librairie Page 36)
    16 juin 2016

    Célibataire, célibataire, ....

    Kenneth, célibataire cinquantenaire vit avec sa sœur et sa cousine dans une belle demeure. Ils ont fui Londres sous les bombes. Miss Constance Fielding, la sœur, a pour habitude d’héberger des émigrés. Elle recrute Vartouhi, une jeune femme venant de Baïranie, pour s’occuper de la maison. Un grand nombre de personnes (famille, amis, connaissance, …) passent ou séjournent dans cette grande maison. Des haines, des amours, des amitiés mais aussi parfois des demandes en mariage rythment le quotidien. Dès que l’occasion se présente, Kenneth va dans son potager ceint de murs où il peut s’isoler des passions et des drames de la maisonnée.