www.leslibraires.fr
Poulets grillés / roman

Poulets grillés / roman

Sophie Hénaff

Le Livre de Poche

  • par (La Promesse de l'aube)
    29 avril 2019

    Coup de coeur d'Evelyne

    Jeune plume du polar français, Sophie Hénaff nous offre une nouvelle série haute en couleurs et très bien ficelée.
    Dans le premier volume, Poulets grillés, on assiste à la déchéance de la jeune et talentueuse commissaire Anne Capestan. Suite à une bavure, qui n'en est peut-être pas une, son mari la quitte et son patron la met sur la touche. Ce dernier lui confie la tête d'une nouvelle brigade, celle des rebuts du 36 quai des Orfèvres, logée loin du fameux 36 pour mieux les oublier. Comment diriger ces fortes têtes, ces hors-systèmes, ces flics au rencard dont certains ont déjà une dent contre elle depuis plusieurs années ? Et puis, pour eux, nul cas croustillants : que des vieilles enquêtes irrésolues, insolubles ou inintéressantes...
    Avec humour et sans en avoir l'air, Sophie Hénaff nous embarque dans son enquête et dans son équipe de bras cassés, dont on s'éprend rapidement, et nous construit un très bon polar. A la fin, on les aime tellement ces flics maudits qu'on est heureux de les retrouver dans Rester groupés, second épisode des aventures des Poulets grillés. Tout aussi hilarant que le premier volume !


  • 21 décembre 2017

    Le commissaire Anne Capestan a tiré une balle de trop. Elle a abattu un kidnappeur qui ne la menaçait que de son stylo. Mise à pieds, elle revient au 36 pour connaître le sort que lui réservent les huiles de la police. Alors qu'elle redoutait la révocation, elle se voit confier la tête d'une brigade spéciale. Mais il n'est pas question ici de promotion. Capestan va diriger tous les parias de la police réunis en un seul lieu. De l'alcoolique à l'homosexuel, de la joueuse compulsive et compromise au chat noir qui a envoyé tous ses coéquipiers à l'hôpital, tous ces flics, en délicatesse avec leur hiérarchie, qu'on ne peut renvoyer mais qu'on ne veut plus voir s'occuper des bonnes affaires seront sous son commandement. Pour les héberger, un vieil appartement pauvrement meublé. Pour les occuper, des cold cases sans intérêt qu'ils n'ont aucune chance de résoudre. Orgueilleuse et volontaire, Anne Capestan ne baisse pas les bras. Prête à tout pour motiver ses troupes, elle les lance sur deux vieilles affaires qui pourraient s'avérer intéressantes : le meurtre par balle d'un marin et l'assassinat d'une vieille dame, probablement lors d'un cambriolage qui a mal tourné. Et ça marche ! Alors que sur le papier cette équipe de ''poulets grillés'' était vouée à l'échec, l'alchimie prend et ces hommes et femmes mis au rebut retrouvent l'envie de faire correctement leur travail de flic.

    Un petit polar fort sympathique ! Au côté d'une commissaire déterminée, une peu sanguine, un électron libre qui ne se résigne pas à sa placardisation, Sophie Hénaff convoque une galerie de bras cassés, des flics sur le carreau qui se sont écartés des standards. Drôles ou sinistres, attachants ou énervants, ils trimballent tous des casseroles et ont en commun cette solitude qui caractérise ceux qui ont beaucoup donné mais n'ont jamais été récompensés. Le métier ne les a pas épargnés, certains sont résignés, d'autres bougent encore. Ces personnages hauts en couleurs sont le vrai plus de cette comédie policière qui fait la part belle aux personnalités sans pour autant négliger l'intrigue. Car il y a aussi une vraie enquête, difficile, périlleuse, corsée.
    On se régale vraiment en compagnie de cette brigade très spéciale qui essaie de sauver l'honneur malgré les obstacles. Mention spéciale à Torrez, le solitaire stigmatisé par sa réputation de ''chat noir'', à Rosière, sorte d'Olivier Marchal en jupons, dont les scénarii à succès ont chatouillé quelques susceptibilités et à Lebreton, veuf inconsolable dont le deuil n'a pas été pris en compte parce qu'il est gay.
    De l'humour, du suspense, de l'amitié, des drames et peut-être, un jour, le bout du tunnel pour cette équipe hors normes mais terriblement attachante.


  • par
    14 juillet 2017

    Une mise en place des personnages, des lieux, des circonstances, des affaires, un peu longue et confuse : j'ai mis beaucoup de temps à repérer qui est qui et de quelle affaire il s'occupe ; de même, j'ai galéré pour suivre les deux intrigues, à chaque fois l'une m'échappe dès que l'on passe à l'autre, et vice-versa, sachant qu'en plus entre les enquêtes on s'intéresse un peu aux raisons de chacun pour atterrir dans cette brigade d'éclopés, lorsque reprend l'enquête, je dois faire un effort pour m'en souvenir, même si Sophie Hénaff en rappelle les grandes lignes de temps en temps. Une entrée en matière un peu dure pour moi qui m'attendais à un récit plus drôle d'après ce que j'avais déjà pu en lire sur les blogs et autres supports. De fait, même si l'ambiance est bon enfant, ce roman n'est pas vraiment drôle. Certes, on sourit beaucoup notamment grâce aux personnages pittoresques, à leurs manies et difficultés à accepter de travailler dans cette brigade et vivre tous ensemble, mais pour le reste, on est dans un polar assez classique avec enquête, renseignements divers, ...

    L'équipe est bien sympathique et détonne dans le flot habituel des polars où l'on croise toujours les meilleurs des meilleurs, là c'est l'inverse, on a la lie de la police, les poissards, les cossards, les parieurs, les alcoolos, les tarés, ... Cela fait un bien fou de voir que l'on peut bâtir un roman policier avec des gens comme ça. Sophie Hénaff nous distrait joyeusement avec sa brigade et son intrigue se tient jusqu'au bout. Il existe un deuxième volume des enquêtes de Anne Capestan, Rester groupés qui ferait une bonne lecture estivale à la suite de celui-ci.


  • par (Librairie Voyelles, Herbignac)
    16 juin 2017

    Pieds nickelés

    Comment améliorer les statistiques de la Police ? Tout simplement en rassemblant les bras cassés que l'on veut "placardiser" dans une brigade, et en les oubliant aussi vite que possible... Sauf que la commissaire Anne Capestan, à la tête de cette équipe de pieds nickelés, n'a pas dit son dernier mot ! Ils ont tous des casseroles dans cette brigade, mais cela ne va pas les empêcher de mener une enquête pleine de surprises et de rebondissements !
    Ces polars décalés avec leurs personnages hauts en couleur et leur humour ravageur nous font passer un super moment de détente !


  • par (L'Autre Monde)
    30 décembre 2016

    Poulets grillés

    Anne Capestan a fait une grosse boulette ! La jeune commissaire pleine d'avenir est devenue la paria du 36 quai des orfèvres mais plutôt que le licenciement, on lui propose de prendre la tête d'une nouvelle brigade : les flics en bout de course, ceux qui ont perdu la flamme... Un polar très drôle et très bien construit : l'humour ne s'impose pas au détriment de l'enquête, bien au contraire, ce qu'on prenait pour une bluette se révèle un vrai polar bien corsé.


  • par (La Lison)
    4 décembre 2016

    Idée cadeau n°10 !

    Une équipe de bras cassés dont la Police ne veut plus mais qu'elle ne peut pas virer... Refilons-leur de vieux dossiers et de vieilles enquêtes à déterrer, histoire de les occuper ! Et peut-être parviendront-ils à les résoudre ?
    Bien ficelé, co-équipiers très drôles : une bonne recette de roman policier !