Pour vos commandes de Noël, merci de choisir un point vert et de passer commande jusqu'au 20 décembre midi. Au-delà, les rennes du Père Noël risquent de rater votre boîte aux lettres.

La spirale du déclassement / essai sur la société des illusions
  •  
Format
Broché
EAN13
9782021072846
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
282 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Depuis trente ans, la France a sacrifié sa jeunesse plus que n’importe quelle autre économie développée pour conserver un modèle social que nous serons incapables de transmettre à nos enfants. Ce choix du passé au détriment de l’avenir est à la source d’une spirale de déclassement et d’inégalités nouvelles : en minant la « civilisation de classes moyennes » qui définissait le projet des démocraties modernes, il réduit à néant l’ambition de laisser à la génération suivante un monde meilleur.Pourtant, ces réalités criantes font l’objet d’un formidable déni : les classes moyennes, affirme-t-on, seraient relativement épargnées par la crise ; la paupérisation des jeunes serait quant à elle concentrée sur les moins diplômés et les solidarités familiales compenseraient les difficultés transitoires des autres. À partir de données et de comparaisons internationales inédites, Louis Chauvel récuse définitivement ces argumentaires convenus et dénonce les illusions qui les sous-tendent.Il ne s’agit pas de substituer aux inégalités de classes la fracture des générations, mais de montrer la complémentarité de leur dynamique : à raison du creusement des inégalités patrimoniales, les écarts au sein des nouvelles générations sont appelés à se radicaliser entre héritiers protégés par leurs « garanties » familiales et détenteurs de diplômes dévalorisés. Dès lors, les dénégations qu’on oppose aux difficultés réelles qu’expriment les classes moyennes et les jeunes ne peuvent qu’aiguiser les frustrations et un ressentiment général dont la traduction politique se fait déjà jour.Louis Chauvel, professeur à l’université du Luxembourg, est chercheur associé à Sciences Po et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Il est notamment l’auteur du Destin des générations (PUF, 1998 ; rééd. « Quadrige, 2014) et des Classes moyennes à la dérive (Seuil/La République des idées, 2006).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dossier relatif