www.leslibraires.fr
Un amour impossible

Un amour impossible

Christine Angot

J'ai Lu

  • 16 septembre 2017

    Une œuvre cohérente et singulière

    Après _L’inceste_ et _Une semaine de vacances_, Christine Angot reprend son travail autobiographique avec cet _Amour impossible_ qui explore une nouvelle facette de son histoire. Il est question ici de Rachel Schwartz, mère de la romancière. Rachel a vingt-six ans, vit à Châteauroux et travaille à la sécurité sociale. Elle est très jolie. Arrive un jour en ville un jeune homme, Pierre Angot, grand bourgeois parisien très cultivé. Ils tombent amoureux et décident de faire un bébé mais, comme le laisse entendre le titre du livre, leur amour est impossible, condamné d’avance en raison, nous dit et nous démontre Christine Angot, de leur différence de classe sociale.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Fontaine Passy)
    25 octobre 2016

    Châteauroux, fin des années 1950. Rachel tombe follement amoureuse de Pierre. Il refuse de se marier avec elle. Cette femme appartient à un milieu qui n'est pas le sien. Elle accepte. Il ne s'oppose cependant pas à avoir un enfant avec elle, Christine, qu'elle devra élever seule. L'enfance se passe bien. Une relation fusionnelle s'installe entre elles. À l'adolescence, Pierre reconnaît officiellement sa fille, qui, fascinée par ce qu’il lui fait découvrir, s’éloigne de sa mère. C'est à cette période que tout se complique, est remis en question, que la relation mère-fille explose. Bien plus tard, André, ami de la famille, découvre le pot-aux-roses et le dit à Rachel. Dès lors, les relations mère-fille se détériorent encore plus. Christine en veut à sa mère de n'avoir rien fait, rien découvert et surtout de n'avoir rien dit. Un amour impossible est remarquablement bien construit dans un style maîtrisé et incisif. Christine Angot écrit un magnifique roman émouvant, profond, personnel et honnête qui sonne comme une réconciliation.