www.leslibraires.fr
  • 8 février 2017

    A la poursuite du merveilleux

    Il y a eu les mille et une nuits, il y aura maintenant la version 2.0 de Salman Rushdie.
    Comme à son habitude, Salman l’érudit, mêle contes imaginaires, personnages merveilleux, préceptes de philosophie, à la réalité de la vie contemporaine.
    Un roman foisonnant à lire par petites touches afin de s’imprégner et de « digérer » les messages cachés !!!


  • 26 décembre 2016

    Au pays du rêve

    Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits ou si cela vous semble plus facile à compter, mille et une nuits ... Tout ce temps pour renverser nos croyances et nous mener avec humour dans ce conte fantastique. Fable des temps modernes ou roman d'amour palpitant ? Quoi qu'il en soit, c'est avec plaisir que j'ai dévoré ces 313 pages de pur enchantement.


  • 9 octobre 2016

    La guerre des mondes selon Rushdie

    Salman Rushdie renoue avec le souffle romanesque des « Enfants de minuit » pour lequel il avait reçu le Booker Prize en 1981. Ici, l’écrivain britannique d’origine indienne embrasse deux millénaires d’histoires pour nous raconter ce qui arrive quand les jinns, ces esprits de l’air, se mêlent des affaires des hommes, c’est-à-dire le chaos. Il ne faudra pas moins de mille et une nuits (soit exactement deux ans, huit mois et vingt-huit nuits) pour y remédier.

    Au 12e siècle, le médecin et philosophe rationaliste Ibn Rushd, alias Averroès, est exilé de la cour de Cordoue au profit de son rival, le fanatique Ghazali. Sa disgrâce est adoucie quand une jeune femme s’éprend de lui ; la belle Dunia n’est pas une simple mortelle, mais une jinnia, de surcroît Princesse de la Foudre, qui délaisse son peuple du Peristan pour mener une existence terrestre auprès du vieux philosophe.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u