Conseils de lecture

Couleurs de l'incendie
Neuf 22,90
Neuf à prix réduit 22,90
par
21 janvier 2018

[**Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre**](http://www.onlalu.com/2018/01/15/quoi-lire-numero-15-31606)
** fait partie de notre sélection q u o i  l i r e ?**
** découvrez ce qu'en pensent les libraires ici**

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


Irrévocable

Pfluger Andreas

Fleuve éditions

20,90
par
21 janvier 2018

Une femme de défis

Une femme qui fait son métier aussi bien que les hommes et souvent mieux, qui gagne leur confiance et leur respect jusqu’à forcer l’admiration… Par les temps qui courent, cela invite forcément à penser parité. Ce n’est pourtant pas pour ouvrir ce débat de société que l’auteur allemand Andreas Pflüger a imaginé, dans son roman « Irrévocable », le personnage de Jenny Aaron. Cette policière d’élite infiltre les gangs, tabasse les trafiquants et liquide les terroristes sans état d’âme ni douleur, tout en pensant ses coups à 200 à l’heure. Douée au naturel, prédisposée par les gènes paternels, hyper-entraînée, incorruptible et en prime intello. A côté d’elle, le Jack Reacher de Lee Child ou le Ethan Hunt de Mission impossible font figure de Mickeys. Un jour, pourtant, un trafiquant lui met une balle dans la tête qui lui ôte la vue.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


Correspondance, (1944-1959)

(1944-1959)

Gallimard

32,50
par
21 janvier 2018

[**_La correspondance Camus - Casarès
fait partie de notre sélection q u o i l i r e ?_**](http://www.onlalu.com/quoilire?ql=30841)
[**_ Découvrez l'avis des libraires sur ce titre. C'est ici._**](http://www.onlalu.com/quoilire?ql=30841)

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


Trio pour un monde égaré

Redonnet, Marie

Le Tripode

17,00
par
21 janvier 2018

Trio infernal

Marie Redonnet occupe une place à part dans le paysage littéraire contemporain ; elle ne publie pas beaucoup parce qu’elle est d’une haute exigence, ce qui rend son œuvre rare et précieuse. Elle s’est fait connaître du grand public avec « La Femme au Colt 45 » en 2016, et revient avec un triptyque assorti d’une postface autobiographique passionnante.

**Trois histoires, trois personnages **

L’univers de Marie Redonnet est imaginaire, avec des échos de la réalité, à la manière d’un Julien Gracq. Willy Chow, le personnage de la première histoire, dont ce n’est pas la véritable identité, habite un domaine entre mer et désert. Il dissimule un passé trouble de mercenaire et n’a de contact qu’avec les derniers habitants d’un hameau que la guerre a décimé ; les cendres du conflit, encore fumantes, sont attisées par un trafic d’armes avec les nomades du désert et un parti populiste agressif.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


Une jeunesse de Marcel Proust
19,50
par
21 janvier 2018

Qui êtes-vous Monsieur Proust ?

Pas un acteur, pas un écrivain qui ne se soit soumis au questionnaire de Proust. Bernard Pivot l’avait choisi comme chute de ses « Bouillon de culture », le magazine Vanity Fair le propose, chaque mois, aux plus grandes stars… Et pourtant cet exercice célèbre dans le monde entier ne doit en réalité pas grand chose à l’auteur de « La Recherche ». Celui-ci est simplement l’une des personnes parmi des milliers d’autres à s’y être plié. Le 4 septembre 1887, alors qu’il se trouve en vacances au Havre, le jeune Marcel (seize ans) accepte de répondre à sa très chère amie, Antoinette Faure, la fille du Président de la République.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u