Conseils de lecture

Baad

Bannel, Cédric

Points

8,10
par (Librairie Ravy)
24 juin 2017

Entre Afghanistan et Europe, entre crimes barbares et trafiques de drogue, entre désir de modernité et respect des "traditions".
ce roman dur et cruel ne vous laissera à coup sûr pas indifférents


La Ferme du bout du monde
16,90
par (Librairie Ravy)
24 juin 2017

Des paysages somptueux, une nature tantôt accueillante tantôt hostile, des secrets de famille, des drames mais également de grands moments de joie et d'émotion.
tout ici est réuni pour vous offrir un beau moment de lecture.
Un roman que vous ne pourrez pas lâcher.
Karine


Agatha Christie, le chapitre disparu
7,10
par (La Lison)
24 juin 2017

On aime !

Le 3 décembre 1926, Agatha Christie disparaît. Pendant douze jours, la presse britannique invente toutes sortes de possibilités : suicide, kidnapping, folie ou amnésie ? Ce roman nous livre une version de l'histoire. Un régal !


Le styliste, roman
Neuf 7,60
Occasion 4,56
par
24 juin 2017

A Moscou, de jeunes hommes disparaissent et sont retrouvés morts par overdose. Tous sont homosexuels et ont les mêmes caractéristiques physiques. Pour l'inspectrice Nastia Kamenskaïa, le doute n'est pas permis : un tueur en série sévit dans les rues de la ville. Mais elle ne dispose d'aucune preuve, d'aucun indice, juste un faisceau de présomptions, pas de quoi alerter le parquet ou les autorités supérieures. Après des semaines au point mort, l'enquête prend une nouvelle direction quand un témoin affirme avoir vu un jeune disparu dans une voiture qui prenait la direction des ''Résidences de rêve''. Pour passer inaperçue dans ce quartier de nouveaux riches, excentré et isolé, Nastia reprend contact avec l'homme qui lui a brisé le cœur alors qu'elle n'était encore qu'une jeune étudiante, amoureuse et impressionnable. Linguiste et traducteur réputé, Soloviov a bien changé. Veuf, invalide, il vit seul, secondé par un assistant fourni par sa maison d'édition. Se faisant passer pour une avocate d'affaires, Nastia investit les lieux et, à mille lieues de son enquête initiale, découvre le monde obscur de l'édition russe.

Double intrigue et donc double enquête pour Nastia Kamenskaïa, cette inspectrice de la milice moscovite, pas très vive physiquement mais qui sait faire travailler ses neurones. Elle doit cette fois trouver un tueur qui élimine de jeunes homosexuels, foncés de peau et de cheveux, certains sont juifs d'où une angoisse des autorités peu désireuses d'être taxées d'antisémites si l'enquête piétine. Et par ailleurs, elle furète dans les affaires d'une maison d'édition spécialisée dans les traductions de polars chinois et japonais et qui semble rémunérer ses auteurs et traducteurs avec parcimonie alors que ses bénéfices s'accumulent.
Le tout est un peu longuet, les deux enquêtes se chevauchent sans jamais se rejoindre et il faut s'être attaché à Nastia et son équipe dans les précédents ouvrages pour vraiment apprécier cet opus. On découvre toutefois la société russe post-soviétique, le fonctionnement de la police et de la justice, la corruption, l'incompétence de certains, le monde de l'édition, les nouveaux riches et la mafia qui s'introduit dans toutes les sphères de l'économie. Honnête, sans plus.


La tresse, Premier roman

Premier roman

Grasset

18,00
par (Le Bateau Livre)
24 juin 2017

Coup de coeur littérature française

"La Tresse" est un récit aux puissantes résonances où le destin de trois femmes, de continent, de mode de vie et de culture différents, va s'entremêler par leur histoire personnelle et intime.
La rencontre de ces destins, bouleversante, n'est pas celle que l'on croit.

Laetitia Colombani nous livre un récit d'une grande force, servi par une construction narrative maîtrisée. Un très beau roman, une belle histoire de femmes. Touchant et juste.