Conseils de lecture

LES OPTIMISTES MEURENT EN PREMIER
Neuf 14,90
Neuf, précommande 14,90
par (Librairie Récréalivres)
21 août 2017

L'art difficile de la comédie

Susin Nielsen est un peu un cas à part au sein des auteurs de chick-lit et le fait qu'elle soit publiée par les éditions Hélium est un signe en soi. Car il ne faudrait pas confondre ses romans avec le tout venant d'une production commerciale, alors qu'ils en affichent certains signes distinctifs. Mais le fan club de l'auteure (car il en existe bien un) sait faire la différence. Comme se justifie Jacob le héros des "Optimistes meurent en premier" à propos du court métrage qu'il vient de réaliser avec Pétula : "Ce n'est pas vulgaire. Drôle, oui. Vulgaire, non. La comédie est toujours méprisée. Ca arrive toujours aux Oscars. Parce que c'est drôle, les gens croient à tord que c'est facile". Tous est dit. Les romans de Susin Nielsen, et celui-ci n'y déroge pas, sont plein d'esprit, particulièrement bien dialogués et n'oublient pas la pointe d'acidité qui rend acceptable l'indéniable taux élevé de sucre. Sur un thème proche de l'intéressant "Coeurs brisés, têtes coupées" de Robyn Schneider (Gallimard Jeunesse, 2013), Susin Nielsen réussit une rom com charmante autour d'une bande de freaks très attachante. Et si en plus vous êtes amateur(trice) de chats, vous serez servi au delà de toute mesure !


La salle de bal
22,00
par (Librairie Grangier)
21 août 2017

Première lecture de la rentrée littéraire et premier coup de coeur ! J'avais déjà aimé le livre précédent d'Anna Hope, "le chagrin des vivants" qui vient de paraître en folio ; et le dernier "la salle de bal" m'a tout aussi enchantée. Une belle écriture, du romanesque, des personnages magnifiques, des atmosphères prenantes, un contexte historique intéressant. Vraiment que demander de plus ?
Ne passez pas à côté !


La chambre des époux
16,50
par (Librairie L'Armitière)
21 août 2017

Eric Reinhardt s'empare, il est vrai, d'un sujet difficile : la maladie d'un être cher, de sa "moitié". Mais, il s'en saisit avec audace et sensibilité.
L'Amour y tend au sublime et le couple est le siège de la force, de l'union indéfectible et de la victoire.
Que de passages saisissants et quelle construction romanesque originale !


Les Buveurs de lumière

Anne-Marie Métailié

Neuf 20,00
Neuf, précommande 20,00
par (Librairie Ravy)
21 août 2017

A la mort de sa mère Dylan hérite d’une caravane installée dans le nord de l’Ecosse. Malgré l’hiver qui arrive et s’annonce particulièrement rigoureux en ce début de nouvel âge glaciaire, il décide de s’y installer. La rencontre avec ses voisines Constance et sa fille Stella lui redonne espoir. L’écriture de Jenni Fagan est d’une beauté magique. Tout est crédible dans ce futur apocalyptique qu’elle décrit : la neige omniprésente et ses milles nuances de couleurs, les pénuries, une vie quotidienne possible malgré les conditions extrêmes. Ce roman est un éclat de lumière en pleine obscurité. Gros coup de cœur, à ne pas rater !! Valérie


Par le vent pleuré

Rash, Ron

Le Seuil

19,50
par (Librairie Ravy)
21 août 2017

Eté 1969. Eugene et son frère Bill pêchent tous les dimanches à Panther Creek dans la rivière Tuckaseegee. C’est là qu’ils rencontrent Ligeia, venue passer l’été chez un oncle loin du tumulte hippie. Cet été passé auprès de Ligeia reste pour Eugene celui de toutes les découvertes : l’alcool, le sexe mais aussi la musique. 46 ans plus tard on retrouve les restes du corps de Ligeia. Que s’est-il passé à la fin de cet été ? Ce (trop) court roman de Ron Rash est un concentré des thèmes qui lui sont chers : l’eau, la nature sauvage, les relations familiales. Assurément une des plus belles voix de la littérature américaine d’aujourd’hui. A ne pas manquer !! Valérie