Conseils de lecture

L'Ombre du vent
1,90
par (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)
27 octobre 2011

Zafon a réuni tous les ingrédients permettant de faire de "L'Ombre du vent" un roman d'aventure absolument captivant : une double intrigue centrée autour de la littérature, le passage du héros de l'enfance à l'âge adulte, un soupçon d'humour, une pincée d'amour, et un contexte historique trouble...


L'homme qui voulait être heureux
Neuf 6,30
Neuf à prix réduit 6,30
Occasion 3,02
par (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)
27 octobre 2011

Plus qu'un roman, une vraie leçon de vie !


VISAGES (LES)  polar 14, roman
Neuf 7,90
Occasion 1,90
par (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)
27 octobre 2011

Une intrigue captivante... Un roman qui oscille entre thriller et saga familiale.


Le mur, le Kabyle et le marin
18,50
par (Librairie Dialogues)
23 octobre 2011

Ce livre en testament

Ce deuxième roman d'Antonin Varenne n'en est pas vraiment un. Ce n'est pas une fiction née de son imagination, mais le fruit d'une confession paternelle, au seuil de la mort.
L'histoire se déroule essentiellement aujourd'hui, mais c'est à la
guerre d'Algérie, en toile de fond constante, qu'elle doit son existence .
Pour retracer la vie de ces hommes écorchés, traumatisés, sacrifiés, pour rétablir une réalité honteuse et tue, il fallait le style percutant, la justesse des mots et le sens du récit d'Antonin Varenne.


Et que le vaste monde poursuive sa course folle
Neuf 8,80
Neuf à prix réduit 8,80
Occasion 3,00
par (Librairie Dialogues)
23 octobre 2011

Un fil tendu, un funambule et....

Et tour à tour des récits naissent, de personnages du quotidien très touchants , liés entre eux par les hasards de la vie : un homme de foi qui défend les prostituées en bas de chez lui, la passagère de la voiture qui le percutera, des femmes de tous horizons ayant chacune perdu leur fils au Vietnam(nous sommes à New York en 1974)...
Servi par un choix de mots qui donne presque l'impression au lecteur d'être lui-même sur le fil du funambule, ce roman tout en fragilité se révèle si fort et attachant qu'il en devient véritablement difficile à refermer à son terme.