Conseils de lecture

Ce qu'il advint du sauvage blanc
Neuf 21,50
Occasion 3,80
par (Librairie Ravy)
25 mai 2012

Inspiré d'une histoire vraie, ce roman d'aventure est une épopée insulaire, l'abandon et la survie d'un jeune marin sur une île, au milieu de nullepart au 19eme siècle.
La goëlette sur laquelle il naviguait est partie sans lui, lors d'une escale. Il est retrouvé 17 ans après...
Très réussi, très maîtrisé, écriture classique, superbe.


Le bout du fil avec 1 CD audio

Thibault Prugne, narration : Lorànt Deutsch

Braques

18,30
par (Librairie Dialogues)
21 mai 2012

Voilà des années que le vieux Kunio n'a plus quitté son appartement et qu'il se consacre à l'entretien de ses bonsais. Un jour, sa petite voisine Lisa lui adresse un gobelet en carton tenu par un fil. Commence alors entre nos deux héros une belle histoire d'amitié. Lisa parviendra-t-elle à redonner le goût de vivre à son vieil ami?
Un joli moment d'écoute pour les 6-10 ans


Le secret du maître de thé
par (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)
15 mai 2012

Histoire bien réelle et énigme : tout le Japon ...

Le 28 février 1591, le shogun Toyotomi Hideyoshi ordonna effectivement à Sen no Rikyû, le plus grand maître de la cérémonie du thé de l'époque, de se suicider - ce qu'il fit. Mais pourquoi ?

Rikyû se voit imposer un suicide rituel (seppuku) mettant un terme à une vie marquée par un amour impossible.

On prétend, au Japon, que l'art très codifié de ce cérémonial autour du thé recèle un sortilège qui peut rendre fou le cœur des hommes.

Aussi, dans ce roman, au fil des heures précédant l'aube fatale, Kenichi Yamamoto va nous faire découvrir comment son héros aura constamment cherché à atteindre l'extrême limite de la beauté, même si ce devait être au péril de sa vie.

Le récit de cette vie légendaire est écrit à rebours du jour de son suicide rituel entre intrigues de palais, poisons, adultères et princesse coréenne.

Bien sûr, on s'imprègne assez facilement des détails des représentations : jusqu'à l'amertume du thé vert et la performance artistique du "chado" (voie du thé).
On perçoit, dans le fil du récit, la pratique spirituelle qui sous-tendait ces chercheurs d'absolu : bruits de froissements de kimonos, odeurs de paille, sensations des bols de terre ou de bois recouverts d'or ... Un voyage !

Romancier très populaire au Japon, l'écrivain Kenichi Yamamoto, ancien journaliste, a reçu pour ce roman le prestigieux prix Naoki.


La part de l'homme
19,80
par (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)
15 mai 2012

La Finlande vue ... de l'intérieur !

Suivre l'évolution de la société finlandaise à travers un roman qui sonde la vie d'une femme, Salme, ancienne mercière d'environ 80 ans, qui vend l'histoire de sa vie, de ses 3 enfants, devenus adultes, à un écrivain en manque d'inspiration.

On scrute le chômage, l'ambition, le racisme, la consommation, les mensonges, etc. avec une certaine dose de cynisme : comment en sommes-nous arrivés là ?
En alternant récit et cartes postales, on touche du doigt ce que chacun perçoit de la réalité (mère/enfants, mari ...), les points de vue autour de ce que l'on conçoit en Finlande notamment.
La fin du roman est plus intense et moins naïve que le début mais l'inégalité du récit n'est pas trop encombrante grâce à la voix de Salme.

"Le pays est devenu tellement étrange que même un finlandais s'y sent comme un étranger", voilà comment Kari Hotakainen décrit son pays.
Prix Courrier International du meilleur roman étranger, l'héroïne n'aime pas les écrivains à l'inverse du grand respect qu'ont les finlandais pour ceux-ci...
1er livre d'une trilogie dont le 2d volet vient de sortir en Finlande ! à vos dictionnaires ...


J'ai demandé un rapport, La politique est-elle une affaire d’experts ?

La politique est-elle une affaire d’experts ?

Flammarion

8,00
par (Le Pain des Rêves)
12 mai 2012

La démocratie contre l'expertise.

Ce livre pose la question de la place des experts dans la vie politique. Depuis une vingtaine d'années, de nombreuses "missions" ont été nommées par le pouvoir politique, qui devaient prévoir les crises, dessiner le futur, trouver des solutions pour la France. Ces experts prétendent avoir "la" solution. L'expert "sait" ce qui le rend inattaquable. Il est objectif, apolitique, compétent et désintéressé. L'expert est le contraire de "nous vivons dans un monde de plus en plus complexe".
Cette inflation de la place de l'expert tend à faire de la politique, non plus l'instance synthétique de gouvernement, mais un paramètre parmi d'autres.
Or, nous rappelle Mathias Roux en convoquant Aristote et Kant, l'existence de l'homme est politique en tant que les hommes cherchent à établir des relations effectives de justice, pour pouvoir vivre libres en communauté. Plus qu'à dénouer des nœuds comme le fait l'expert, la politique consiste à les trancher. Le peuple a besoin de débattre, de s'affronter, de déployer des arguments, d'obtenir des éclairages, de prendre des positions, après quoi le politique décide. Le peuple doit gouverner et obéir tout à la fois. La vie démocratique implique des confrontations.
La politique est une affaire à ne laisser ni aux professionnels, ni aux experts. Il faut préférer le risque.
Un ouvrage de philosophie politique abordable et tonifiant