Conseils de lecture

Le livre des brèves amours éternelles
Neuf 18,80
Occasion 9,00
par (Fontaine Passy)
17 septembre 2012

Le livre des brèves amours éternelles

Un joli livre : huit pans du passé de l'écrivain, de l'enfance à l'âge adulte. Nous sommes plongés dans la Russie soviétique des années 70-80. Des réflexions sensibles sur la vie au quotidien sous le communisme. Facile et plaisant à lire.


LA GRANDE MAISON

Éditions de L'Olivier

Neuf 22,30
Occasion 14,90
par (Fontaine Passy)
17 septembre 2012

La grande maison

La grande maison, Nicole Krauss, Éditions de l'Olivier, 334 pages, 22 euros 9782879297521 Le principal protagoniste de ce roman à tiroir est... un bureau ! D'une construction irréprochable, quatre récits se répondent. A New York, Nadia doit rendre le bureau où elle écrit ses romans à sa prétendue propriétaire ; à Londres, Lotte va mourir et laisse un lourd secret à son mari ; dans le monde entier, Weisz, antiquaire, traque les biens juifs spoliés, et à Jérusalem, Aaron écrit une lettre bouleversante à son fils qu'il n'a jamais compris. Les routes et les destins se croisent pour construire un roman magistral, de haute tenue littéraire. Où il est question d'amour, de rupture, d'abandon, de la quête de soi... avec comme fil conducteur, ce bureau à la longue histoire.


Allmen et le diamant rose

Martin Suter

Christian Bourgois

17,00
par (Fontaine Passy)
17 septembre 2012

Allmen et le diamant rose

Personnage principal du précédent roman de Martin Suter (Allmen et les libellules), revoilà Jonathan Friedrich von Allmen, unique héritier d'une richissime famille suisse, il ne sait vivre que sur un grand train. Etudiant flemmard international dans sa jeunesse , il mène une vie de riche oisif, amateur et collectionneur d'artsurtout l'art nouveau. Un revers de fortune dû à de mauvais investissements le pousse à ouvrir un cabinet spécialisé dans la recherche d'oeuvres d'art volées, Allmen International Inquiries. Il va s'agir dans ce roman palpitant de retrouver un diamant rose d'une valeur de 45 millions de francs suisses dérobé à son propriétaire. Mais plus que l'enquête, tout l'intérêt du livre se trouve dans le style très concis de l'auteur, son humour pince-sans-rire, sa description de la haute finance internationale (avec ses flash crash et autre trading haute finance) et aussi et surtout, la relation très spéciale entre Allmen et son majordome et complice Carlos, un sans-papiers sud-américain qui le sort de toutes les situations délicates. Au total, un tableau ironique d'une certaine société suisse...


Le dernier des Weynfeldt
Neuf 25,35
Occasion 3,00
par (Fontaine Passy)
17 septembre 2012

Le Dernier des Weynfeldt

Dernier du nom, Adrian Weynfeldt, la cinquantaine et célibataire, exerce le métier de marchand d’art à Zurich. Issu d’une riche famille suisse, rien ne semble menacer l’ordre bien établi de ses journées, d’une régularité d’horlogerie helvète. Jusqu’à ce qu’apparaisse Lorena (ange ou démon ?)… Il décide alors de quelques bouleversements d’importance : troquer son mobilier Napoléon III contre de l’Art Déco, par exemple… mais continue tout de même à faire faire ses costumes sur mesure. Nous entrons petit à petit dans l’intimité de chacun et le suspense augmente de page en page : Adrian, représentant de la pure tradition helvète, bien sous tout rapport, dernier d’une grande famille, tiendra-t-il son rôle jusqu’au bout ? Cette femme lui fera-t-elle complètement perdre la tête ? Qui perdra au jeu de poker menteur ? Martin Suter maintient un suspense haletant jusqu’à la dernière page. Il excelle dans ce roman, aussi bien par la maîtrise du récit que dans les descriptions du milieu de l’art, de la Suisse des banquiers et des avocats : la Suisse de l’argent. Tout semble si lisse et pourtant …


SI LOIN DE VOUS, roman

roman

Phébus

23,35
par (Fontaine Passy)
17 septembre 2012

Si loin de vous

Nous sommes en 1964. Un acteur japonais, incontournable célébrité au tournant des années 20, au temps du cinéma muet, mène désormais une existence bien tranquille loin des strass et des paillettes. A l'occasion de la visite d'un certain Bellinger, passionné des débuts du cinéma, Jun Nakayama accepte de revenir sur sa carrière, sa gloire passée. Petit à petit, on apprend que sa carrière s'est brusquement arrêtée en 1922. Que s'est-il passé ? C'est ce que nous apprendrons au fil de ce récit très bien mené, entre l'évocation des débuts d'Hollywood et des premières stars, jusqu'aux années 60. On découvre alors des facettes beaucoup plus sombres de la machine infernale que peut être le star system hollywoodien, en bute aux préjugés, aux manipulations. Le racisme anti-japonais, et un drame plus personnel auront raison de cet acteur, personnage discret et mystérieux, brisé en plein envol. Voici un roman réussi !