Conseils de lecture

Je ne retrouve personne / roman
17,90
par (Librairie L'Armitière)
24 août 2013

Vivre avec la Vie...

Retrouver l'écriture, le style d'Arnaud Cathrine dans ce huitième roman est un ravissement !

Aurélien Delamare, trentenaire en "crise", écrivain, sensible, quitte provisoirement, Paris pour aller à Villerville, en Normandie - contraint et forcé par les siens - régler la vente de la maison familiale. La maison de l'enfance, des souvenirs, des rencontres, des histoires. Une contrainte dont il faut s'acquitter dans les plus brefs délais.

Le provisoire souvent dure et Aurélien, reste, comme guidé par quelque chose de profond qui le dépasse. La recherche de traces? Un Retour aux sources? Une quête de personnes? De voix? De fantômes ? Le sentiment d'exister? Rompre la solitude? Tout simplement vivre peut être ?

Le doute, l'incertitude. Etat des lieux.

Douce mélancolie enivrante et sournoise aussi qu'il s'agit de dépasser...

Ne retrouver personne -logique implacable du Temps et des jeux de la Mémoire déformante - mais bien plutôt, peut être, se Trouver, enfin,un peu.

Un roman comme une balade en bord de mer, sous un ciel gris : moment de lecture saisissant et frappant de force, d'énergie, de vérité...


Consolation
Neuf 16,00
Occasion 3,80
par (Librairie L'Armitière)
24 août 2013

La vie qui passe...

La vie, ses grands bonheurs mais aussi ses terribles catastrophes.
Une famille "classique", heureuse : un père, une mère, trois enfants, deux garçons, une fille - la narratrice du roman...une certaine idée de l'équilibre, de l'harmonie.
Puis, le drame, l'horreur absolue s'invitent dans ce cadre : le décès accidentel d'un des enfants, le fils prodige promis à une brillante carrière de pilote de chasse dans l'armée.

La souffrance viscérale, la douleur, l'abattement. La vie de chaque membre de la famille "implosée" qui compose avec cette réalité insupportable. Des accommodements de survie. S'il est évident que rien ne peut se substituer , remplacer ou faire oublier l'être cher, le Temps, longtemps, qui passe, aide à faire avec en continuant de respirer...

Ce premier roman de Nathalie Aumont est d'une pudeur, d'une délicatesse, d'une émotion, d'une justesse qui ne laisseront personne indifférent. A n'en point douter.

La Consolation est efficiente ( n'en déplaise à Stig Dagerman ), lente marche vers le Possible encore...


La garçonnière
20,00
par (Fontaine Auteuil)
24 août 2013

Meurtre ou sucide? Vittorio, psychiatre et mari de Lissandre dont il est accusé du meurtre, obtient l'aide d'Eva Maria une de ses patientes afin l'accompagner dans son enquête. Mais qui est qui dans ce roman où il ne faut pas perdre le fil...
Inspiré de faits réels, ce deuxiéme roman de Hélène Grémillon s'avère très efficace.


Voir du pays
Neuf 18,00
Occasion 3,80
par (Fontaine Auteuil)
24 août 2013

Revenir de l'enfer...

Aurore et Marine, deux jeunes femmes de 25 ans amies dans la vie, sont de retour d'Afghanistan, où elles ont vécu les horreurs de la guerre. Pendant trois jours, elles sont en transition sur l'île de Chypre, première étape de leur "vie normale"; entre séance de débriefing, cours d'aquagym et soirées bien arrosées.
Delphine Coulin retrace dans une langue sensible et captivante, le parcours amical de ces deux vies bouleversées, de leur enfance à cette guerre qu'elles pensaient juste.


Inside

Gallimard

22,50
par (Fontaine Auteuil)
24 août 2013

Bouleversements intérieurs

Mitch et Grace, tous les deux psychologues, s'éloignent puis se retrouvent dans des circonstances douleureuses, àprès 10 ans de séparation. Au cours de ces années, Grace a tissé des liens forts avec un homme qu'elle a sauvé d'une tentative de sucide et a recueilli chez elle une jeune fugueuse...
Alix Ohlin, une jeune auteure canadienne, nous emmène dans un formidable premier roman. Une construction particuliére qui n'a rien d'ennuyeuse, même au contraire qui nous tient en haleine. On y suit plusieurs récits de vies imbriqués les unes dans les autres, qui à la fin ne formeront qu'une histoire.