www.leslibraires.fr

Conseils de lecture

Kinderzimmer / roman
Neuf 20,00
Occasion 7,00
par (Fontaine Passy)
24 novembre 2013

Dans une classe de Lycée, Suzanne, ancienne déportée, se souvient. Elle se souvient du temps où elle se prénommait Mila, jeune résistante de 22 ans, arrêtée en 1944 et envoyée à Ravensbrûck en compagnie de sa cousine Lisette. Elle part la peur au ventre mais n'a aucune idée de l'enfer qu'il l'attend. Ravenbrûck, camp de concentration de 40 000 femmes venues de toute l'Europe où la fin, la maladie, la puanteur, les coups et le sadisme des gardiennes rythment chaque journée. Mais au milieu de cette folie meurtrière une solidarité unie certaines femmes, elles veulent vivre et s'accrochent désespérément à ce sentiment. Elles trouvent en elles la force de continuer jour après jour, elles survivent grâce à la débrouille qu'elles mettent en place, chiper un peu de nourriture, des bouts de tissus, du charbon, se couvrir mutuellement, etc...Et c'est grâce à cette solidarité que Mila pourra protéger son secret le plus longtemps possible et pourra mettre au monde son fils à la Kinderzimmer, la pouponnière du camp. Mais celle-ci est à l'image du camp, hantée par la mort, les nourrissons s'y entassent et y meurent rapidement. Mais pour Mila, une course contre la montre s'organise, il faut qu'elle tienne, pour son fils parce que elle veut qu'il vive par-dessus tout. Ce fils c'est l'espoir. Sujet difficile, grave, maîtrisé à la perfection par Valentine Goby. Dans un style âpre et incisif, rythmée par des phrases courtes, elle nous livre un récit pleins d'émotions où l'horreur des camps y est plus qu'authentique. Une très belle découverte.


En même temps, toute la terre et tout le ciel
par (Fontaine Passy)
24 novembre 2013

Un sac en plastique rejeté sur une plage : a priori un de ces déchets qui encombrent nos océans. Pourtant, en décidant d'y jeter un œil, Ruth ouvre la porte d'un univers insoupçonné : celui de Nao, une jeune lycéenne japonaise qui confie à l'océan son désenchantement. Une trouvaille pleine de secrets que Ruth tente de pénétrer avant de réaliser que les mots de la jeune fille lui sont destinés…
Nao raconte sa vie : ses jeunes années en Californie, le difficile retour au Japon, le harcèlement dont elle est victime au lycée; celle de sa fascinante aïeule, nonne zen de cent quatre ans ; de son grand-oncle kamikaze, passionné de poésie ;la dépression de son père qui cherche sur le Net la recette du suicide parfait. Des instants de vie qu’elle veut confier avant de disparaître.On se laisse happer par le mystère de l'intrigue, l'histoire de famille très originale de la jeune fille, le côté mystérieux de ce récit.Un voyage à travers la société japonaise et nord américaine, des relations passionnantes entre les différents personnages, mêlant bouddhisme zen, réalités de la vie quotidienne et…considérations sur la physique quantique ! On se jette sur ce roman pour ne plus le lâcher!


Bréviaire du crime, Comment supprimer son prochain à moindre risque

Comment supprimer son prochain à moindre risque

Arbre Vengeur

23,00
par (Le Pain des Rêves)
23 novembre 2013

"Tuer est une faute"

Ce bréviaire est constitué comme un dictionnaire qui présente de Aconit à Zoo toutes sortes de méthodes et de moyens pour se débarrasser définitivement et sans traces, de toute personne qui vous déplairait.
Ange Bastiani prévient, cependant, que "Tuer est une faute". Mais bon, dans certains cas, on peut être tenté, voire obligé...
Ses tuyaux montrent la noire imagination de l'auteur. Ce sont parfois des détournements de pratiques de loisir, comme la pêche électrique. Ou il s'agit d'aller fouiller dans la cabane de jardin pour trouver des pesticides ou herbicides. Certains sont hautement fantaisistes, comme l'utilisation d'asperges ou d'un crocodile. D'autres nécessitent des compétences mécaniques si l'on veut utiliser l'automobile.
Plusieurs nouvelles s'intercalent entre les articles, mettant en scène l'un ou l'autre de ces moyens.

Je ne suis pas certain que tous ces moyens sont efficaces. Au 21e siècle, certains sont même obsolètes ou dangereux pour l'apprenti-tueur. En plus, l'assassin se fait parfois prendre à son propre piège. Il ne s'agit donc pas d'un manuel très sérieux...
L'ouvrage est plein d'humour, désopilant, horrifiant, délirant. Il reste que c'est un bréviaire, c'est à dire un ouvrage qu'on lit à petites doses, par exemple pour se payer un pinte de rire avant d'aller au boulot...


Revanche, roman

roman

R-jeunes adultes

par (Librairie Grangier)
23 novembre 2013

À charge de revanche...

Jem est amoureuse de Kai, son meilleur ami.
Le problème: il est gay mais elle s'est faite à cette idée.
Autre problème: une vidéo de Kai en compagnie d'un garçon a été diffusée sur le net. Il ne l'a pas supporté et s'est suicidé.
Jem est maintenant seule avec son chagrin et décide de découvrir qui sont les responsables, et de les faire payer.
C'est sans compter sur 12 lettres de Kay, écrites avant sa mort, qui ont pour but d'aider Jem à se reconstruire et à retrouver peu à peu le bonheur.

Un roman poignant d'une jeune fille qui voit son monde s'écrouler brutalement avec la mort de son âme-sœur.
Poignant, dévastateur et émouvant sont les mots d'ordres de ce roman destiné aux 15/16 ans qui nous coupe le souffle.


Azuro, le dragon bleu
9,80
par (Librairie Grangier)
23 novembre 2013

Mon Beau DRagon Bleu

Azuro est un petit dragon adorable. Le problème ? Il est bleu et crache de l'eau plutôt que du feu, ce qui va lui valoir chaque jour les moqueries des autres dragonneaux de son école.
Le petit dragon va donc s'envoler vers l'inconnu et découvrir que sa différence peut devenir une force et l'emmener vers le bonheur !

Un véritable coup de cœur ! Autant par les illustrations toujours plus belles les unes des autres -ce petit Azuro aux mimiques tellement réalistes- que par le texte, fort et délicat.
Une superbe réussite signée Laurent et Olivier Souillé pour le texte, et Jérémie Fleury pour les illustrations.
Un album à ne pas rater !!!!

Jérémie Fleury sera en dédicace au rayon jeunesse de la librairie le SAMEDI 7 DECEMBRE à partir de 15h !