Conseils de lecture

Rosalie l'infâme
par (Librairie Dialogues)
19 avril 2005

A travers ce récit, Evelyne Trouillot rend compte de la dure réalité des esclaves à la fin du XVIIIème siècle. Lisette, une petite fille née en esclavage, porte en elle l'héritage d'un passé douloureux, d'une famille meurtrie et séparée par les propriétaires terriens. Elle nous raconte le combat des hommes pour être affranchis et n'aspire qu'à une chose : que son enfant naisse libre et heureux.


Le monstre, récit
Neuf 13,00
Occasion 5,46
par (Librairie Dialogues)
19 avril 2005

Le scénario original d'un homme emprisonné qui nous livre sa propre vision de son procès et nous décrit au jour le jour son évolution. Un livre unique, parfois déconcertant, mais à découvrir absolument.


Le sable des Blancs, roman
12,00
par (Librairie Dialogues)
19 avril 2005

Un homme accusé à tort d'un viol porte en lui le poids de l'Apartheid et nous confie son histoire émouvante et douloureuse.


La planche à frissons
10,00
par (Librairie Dialogues)
19 avril 2005

Le fils du révérend Thomas Jones n'aurait jamais dû passer devant le Brown Sugar. Quelques notes de piano au relent de soufre suffisent parfois à changer une vie. Par touches pudiques, mais sans craindre de révéler son destin froissé, cet enfant du Mississipi évoque sa découverte d'un monde où Dieu et le diable jouent la même musique. Noël Balen accompagne son personnage avec une rare maîtrise du rythme et du contrepoint. Il y fait entendre comme un air familier et obsédant dont on se délecte à voix haute, pour le seul plaisir d'écouter des mots qui sonnent juste.


Le non de Klara
Neuf 16,25
Occasion 3,80
par (Librairie Dialogues)
19 avril 2005

« Klara est revenue »
Paris, hôtel Lutétia, juillet 1945. La jeune Klara Schwartz-Adler revient après trois années de captivité à Auschwitz. A la honte d'avoir vu…et d'avoir survécu, elle oppose une attitude de refus radical, la seule réponse à ses yeux acceptable. Un mois plus tard, comme on se suicide, elle tournera le dos à la vieille Europe, et partira aux Etats-Unis sans avoir voulu revoir sa petite fille. Angelika, sa belle sœur, qui a caché et sauvé l'enfant, tient le journal de cet effroyable retour. Soazig Aaron nous livre ici un premier roman remarquable, au sens très fort du terme.