Yellow birds
19,00

Bartle, 21 ans, est soldat en Irak, à Al Tafar. Depuis l'entraînement, lui et Murph, 18 ans, sont inséparables. Bartle a fait la promesse de le ramener vivant au pays. Une promesse qu'il ne pourra pas tenir... Murphy mourra sous ses yeux et hantera ses rêves de soldat et, plus tard, de vétéran.
Yellow birds nous plonge au coeur des batailles où se déroule la vie du régiment conduit par le sergent Sterling. On découvre alors les dangers auxquels les soldats sont exposés quotidiennement. Et le retour impossible à la vie civile.
Kevin Powers livre un roman fascinant sur l'absurdité de la guerre, avec une force aussi réaliste que poétique.

« Kevin Powers a écrit le À l'ouest rien de nouveau des guerres américaines en terre arabe. »
Tom Wolfe

« Un premier roman puissant et émouvant. »
New York Times

« Essentiel. À lire absolument. »
The Guardian

« Littéraire, sobre et envoûtant. »
Time Magazine

« Dévastateur. »
Damian Lewis, Homeland


Persécution, le feu ami des souvenirs

le feu ami des souvenirs

Le Livre de Poche

Neuf 7,90
Occasion 4,03

« Savoir-vivre et discrétion », telle est la devise de Leo Pontecorvo, brillant professeur de médecine et père de famille respecté issu de la bourgeoisie juive romaine. Jusqu’au soir où il apprend, au journal télévisé, qu’une gamine de douze ans, petite amie de l'un de ses fils, l'accuse d'avoir tenté de la séduire. Un gouffre s'ouvre alors sous ses pieds. Rien dans sa vie ne l'a préparé à affronter une telle situation. Rien ne l'a préparé à se battre. Au lieu de clamer son innocence, Pontecorvo s’isole et se remémore comment le piège s'est refermé sur lui, entre l'indispensable et trop raisonnable femme, la fillette mythomane, les clinquants parents de l'accusatrice, l'intraitable magistrat, l'avocat pervers... Si la justice est aveugle, l'injustice l'est aussi.

L’apparition d’Alessandro Piperno est l’une des meilleures choses qui soient arrivées à la littérature italienne contemporaine. Alexandre Fillon, Le Journal du dimanche.


La nostalgie heureuse
Neuf 16,50
Occasion 5,90

Tout ce que l’on aime devient une fiction. La première des miennes fut le Japon. A l’âge de cinq ans, quand on m’en arracha, je commençai à me le raconter. Très vite, les lacunes de mon récit me gênèrent. Que pouvais-je dire du pays que j’avais cru connaître et qui, au fil des années, s’éloignait de mon corps et de ma tête...


Les grandes heures de Radio France / INA

Collectifs Tabl

La Table Ronde

14,80

Prenez onze écrivains de langue française, onze figures majeure de la littérature du XXème siècle, aux origines, aux convictions et aux horizons très divers. Ajoutez-y un des plus grands auteurs américains, Henry Miller, dont la remarquable maîtrise du français témoigne de l'importance qu'a eue Paris dans son destin. Placez-les chacun en face d'u jeune journaliste perspicace et laissez faire.
Vous entendrez la langue luxuriante de Jean Giono depuis son mas provençal, vous rirez de l'aplomb malicieux de Colette, serez saisi par l'obsession d'Aragon pour Elsa, et au détour d'une conversation avec Simenon, vous vous laisserez happer par les souvenirs d'enfance d'un gamin des faubourgs de Liège. Puis, peu à peu, vous aurez l'impression qu'ils se ressemblent. Vous jetterez des passerelles entre les confessions de Jacqueline de Romilly et Marguerite Yourcenar, deux pionnières, deux femmes partageant une passion pour la Grèce antique. Vous vous émerveillerez du rôle des éléphants dans la vie de Blaise Cendrars, d'Henry de Monfreid et de Romain Gary; et vous saisirez toute la puissance romanesque d'un pays, la Russie, qui fut la terre d'origine de Kessel et Gary, et scella la vocation de Cendrars. Vous appréhenderez enfin l'importance de certains piliers de la vie culturelle du siècle en voyant la figure d'André Gide traverser les vies de Giono, Aragon, Cendrars et Simenon.
Mais plus que des coïncidences biographiques il est frappant de voir comme chacun de ces écrivains revendique le rôle de l'invention dans son oeuvre. Tentez de débusquer dans leurs livres des indices sur leurs vies et vous vous heurterez à des génies de diversion. Laissez-les vous raconter, de leurs voix singulières, pourquoi la littérature est la condition de leur existence, au delà de la renommée du temps et des déceptions, et vous ne lirez plus tout à fait de la même façon.


Tout l'amour de nos pères
21,50

Pour garder la mémoire de leurs aïeux, quatre descendants d'une même famille, les Marsac, vont prendre la plume. Chacun témoigne de l'âpre combat pour conserver le "Grand Castel", domaine au cœur de la Dordogne, malgré les tragédies qui ont tourmenté l'Histoire de France, depuis la Révolution jusqu'à la guerre d'Algérie - apparaîtront ainsi Napoléon, Louis XVIII, Charles X, Napoléon III, jusqu'à Charles De Gaulle.
C'est Pierre, enfant trouvé et adopté dans une famille de propriétaire terrien, qui confie le premier le récit de sa vie. Albine, Aurélien et Ludivine reprendront sont journal. Ils ont en héritage un fort patriotisme qui les poussera sur les champs de batailles. Les narrateurs meurent et laissent leur place à d'autres. Portés aussi par l'amour de leur prochain, ils se formeront à la médecine, luttant contre l'ignorance, les préjugés, la malnutrition, les problèmes d'hygiène et la dureté des mœurs d’antan.
Quatre voix vibrantes, quatre destins hors du commun, seul demeure le "Grand Castel", auquel tous sont viscéralement attachés, malgré la marche des siècles qui va bouleverser les mœurs et les mentalités d'une France jusque-là figée dans le temps.