Parce qu'on a envie de légèreté en ce moment

Parce qu'on a envie de légèreté en ce moment

Pour l'été, une sélection de livres conciliant absurde et belles lettres

Brûlons tous ces punks pour l'amour des elfes, nouvelles
Neuf 5,50
Occasion 3,00

Iconoclaste, bidonnant, foisonnant, épastrouillant… Voilà l'objet littéraire non identifié que vous tenez entre les mains. Pour l'équipe Pocket, ce fut le coup de foudre au premier elfe : ces nouvelles, c'est tout un poème… D'ailleurs, on en ferait presque des vers :
Des marins maltais aux vieux saules de Tolkien,
Des parkings aériens aux appâts des sirènes,
Chez Julien Campredon, cher lecteur, tout est bon.
Et si vous trouvez mieux, n'hésitez pas à nous écrire. Votre prose ornera peut-être cette couverture…
L'équipe Pocket

PS : L'auteur, s'il parvient à tromper la vigilance de ses gardiens, n'est pas habilité à jouer à ce petit jeu. Merci.

Nouvelle édition revue et corrigée. Pour le service après-vente, merci de vous reporter à la page 139.


Le Théorème du homard, ou comment trouver la femme idéale

ou comment trouver la femme idéale

Nil

20,00

Peut-on trouver une épouse sur mesure ?
Le professeur de génétique Don Tillman, génie des sciences mais absolument inapte à vivre en société, en est persuadé. Pour mener à bien son « Projet Épouse », Don met au point un questionnaire extrêmement détaillé lui permettant d'éliminer toutes les candidates qui ne répondraient pas à ses exigences.
Et celles-ci sont nombreuses car pour Don, la femme idéale NE DOIT PAS :
1. Fumer et boire.
2. Être végétarienne et aimer la glace à l'abricot.
3. Se lever après 6 heures.
Mais elle DOIT :
1. Faire du sport.
2. Être ponctuelle.
3. Accepter le Système de Repas Normalisé qui prévoit du homard au dîner le mardi.

S'il y a bien une personne qui ne remplit aucun des critères établis, c'est Rosie Jarman, étudiante le jour et barman la nuit, dont la vie aussi désordonnée que celle de Don est méthodiquement organisée.
La jeune femme échoue sans le savoir au test lorsqu'elle est envoyée par erreur dans le bureau de Don mais celui-ci accepte malgré tout de l'aider à retrouver son père biologique, sans se douter alors des ruses et des stratagèmes qui seront nécessaires pour obtenir les prélèvements ADN des nombreux pères potentiels de Rosie.

Don et Rosie devront unir leurs forces pour mener à bien le « Projet Père » qui les entraînera dans une aventure rocambolesque où la logique scientifique laissera peu à peu la place au chaos de l'amour.


Un parfum de Jitterbug

Éditions Gallmeister

12,00



Une serveuse de tacos qui joue les apprenties chimistes, une parfumeuse déchue qui prépare son come-back et un excentrique “nez” des hautes sphères de l’industrie s’interrogent : qui donc leur envoie des betteraves sans le moindre message ? La clé du mystère se trouve peut-être au coeur de l’épopée d’Alobar, un roi du VIIIe siècle qui, fuyant la mort, se retrouvera en Bohême où il découvrira le secret de l’immortalité en compagnie d’une jeune Indienne fascinée par les essences.



Un parfum de jitterbug est un roman délirant et explosif dans lequel Tom Robbins célèbre les joies de l’existence et agite au shaker toutes les croyances de ce monde pour nous livrer les secrets d’un parfum perdu.


Même les cow-girls ont du vague à l'âme
11,50

Dotée à sa naissance des deux plus longs pouces du monde, Sissy
Hankshaw décide de devenir la plus grande auto-stoppeuse des
États-Unis. Partant ainsi à l’aventure, elle fera une série de rencontres
étonnantes qui transformeront sa vie : la Comtesse, magnats des
déodorants intimes ; Julian Gitche, l’indien qui sera un temps son mari;
le docteur Robbins, psychiatre farfelu. Et surtout les cow-girls du ranch
de la Rose de Caoutchouc qui revendiquent l’égalité avec les hommes
sous la conduite de la belle et sauvage Bonanza Jellybean.


Le club des neurasthéniques

Arbre Vengeur

20,00

«Notre ami Mercoeur doit donc partir - je puis vous le dire - à la recherche d'un enfant perdu. Mais il est bien évident qu'il ne saurait accomplir cette randonnée par les moyens affreux du commun des mortels, surtout en ces temps de panique et de peste universelles... Mercoeur en est incapable...»

Réunis au sein d'un club qui a érigé la neurasthénie en mode de vie, une poignée de résistants aux conventions, snobs parisiens qui ont renoncé à trouver un sens à l'existence, vont s'embarquer dans une expédition à laquelle rien ne les préparait. Animés par la plume malicieuse de l'un des plus brillants espoirs littéraires fauchés par la Grande Guerre, ils deviendront les héros improbables d'un roman qui joue d'humour et d'exotisme pour mieux nous emmener dans les grandes prairies de la fiction chères à Stevenson, Verne ou Conrad.

Inédit en volume, ce livre découvre enfin ses charmes, un siècle plus tard, mais point trop tard...