www.leslibraires.fr
Que crève le capitalisme, Ce sera lui ou nous
EAN13
9782021461442
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Essais (H.C.)
Langue
français

Que crève le capitalisme

Ce sera lui ou nous

Le Seuil

Essais (H.C.)

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782021461428
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    6.99

  • Aide EAN13 : 9782021461442
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    6.99

Autre version disponible

La catastrophe écologique est enclenchée, le désastre est devenu notre
quotidien, la crise du coronavirus a fracturé le monde entier. Un responsable
: le capitalisme, alias néo-libéralisme. En saccageant le service public de la
santé, il a transformé une crise grave mais gérable en catastrophe. En
poursuivant malgré toutes les alertes écologistes la destruction des
écosystèmes, il a mis en contact des virus mortels et la population humaine.
En aggravant les inégalités, il a plongé des dizaines de millions d’humains
dans la misère. Pourtant, le gong avait déjà sonné, lors de la crise de
2008-2009. Mais les capitalistes n’en ont pas tenu compte et ont rebâti le
système sur les mêmes principes. En renouvelant leur base idéologique, dans un
sens encore plus cynique, qu’analyse cet essai : acceptation du désastre
écologique en cours ; diffusion d’une utopie technologique fondée sur
l’intelligence artificielle, la numérisation généralisée, les biotechnologies
; etc. Ce nouveau capitalisme se heurte à la terrible réalité de son échec. Il
va cependant essayer de conserver l’essentiel de sa logique mortifère. Des
stratégies de résistance sont possibles et nécessaires, sur lesquelles Hervé
Kempf concentre alors l’analyse. Il est urgent, ainsi, de considérer
l’oligarchie pour ce qu’elle est : une caste criminelle. On ne la convaincra
pas, on la contraindra. Il faut, ensuite, envisager tous les moyens d’action
pour la combattre ; articuler l’action à une stratégie de communication ;
forger de nouvelles alliances sociales. Raconter le nouveau monde écologiste
et juste, devenu le plus réaliste et adapté au temps qui est. Conjuguer,
enfin, l’archipel des espaces de résistance et de résilience, des lieux de vie
différente, pour en faire la nouvelle culture de la vie quotidienne.

*[5e]: Cinquième
S'identifier pour envoyer des commentaires.