www.leslibraires.fr
Guerre
EAN13
9782072983252
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Langue
français
Langue d'origine
français

Guerre

Gallimard

Blanche

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782072983252
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

  • Aide EAN13 : 9782072983238
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Autre version disponible

Parmi les manuscrits de Louis-Ferdinand Céline récemment retrouvés figurait
une liasse de deux cent cinquante feuillets révélant un roman dont l’action se
situe dans les Flandres durant la Grande Guerre. Avec la transcription de ce
manuscrit de premier jet, écrit quelque deux ans après la parution de Voyage
au bout de la nuit (1932), une pièce capitale de l’œuvre de l’écrivain est
mise au jour. Car Céline, entre récit autobiographique et œuvre d’imagination,
y lève le voile sur l’expérience centrale de son existence : le traumatisme
physique et moral du front, dans l’"abattoir international en folie". On y
suit la convalescence du brigadier Ferdinand depuis le moment où, gravement
blessé, il reprend conscience sur le champ de bataille jusqu’à son départ pour
Londres. À l’hôpital de Peurdu-sur-la-lys, objet de toutes les attentions
d’une infirmière entreprenante, Ferdinand, s’étant lié d’amitié au souteneur
Bébert, trompe la mort et s’affranchit du destin qui lui était jusqu’alors
promis. Ce temps brutal de la désillusion et de la prise de conscience, que
l’auteur n’avait jamais abordé sous la forme d’un récit littéraire autonome,
apparaît ici dans sa lumière la plus crue. Vingt ans après 14, le passé,
"toujours saoul d'oubli", prend des "petites mélodies en route qu'on lui
demandait pas". Mais il reste vivant, à jamais inoubliable, et Guerre en
témoigne tout autant que la suite de l'œuvre de Céline.
S'identifier pour envoyer des commentaires.